La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 321,38
    +171,07 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Sa voiture se fait flasher par un radar alors qu'elle est à l'arrêt

Ce propriétaire d'une Alpine A110 a eu une drôle de surprise en ouvrant sa boîte aux lettres. Bien que cette voiture de sport puisse aller bien au-delà des 200 km/h, cette dernière a été flashée par un radar alors qu'elle était... à l'arrêt. Au moment des faits, elle était en effet transportée sur un camion, relate Turbo, le jeudi 19 mai. Pourtant, elle a bel et bien été flashée "en marche arrière", puisque son propriétaire a reçu un procès-verbal (PV) pour excès de vitesse. Une "verbalisation à outrance" dénoncée par cet internaute sur son compte Facebook, le 17 mai dernier.

Lorsqu'un flash est enregistré par un radar fixe, comme cela a été vraisemblablement le cas pour cette Alpine, l'amende est automatiquement envoyée au propriétaire de la carte grise. L'image prise par le radar n'a donc pas été vérifiée, relate Turbo. Pour réclamer la photographie de 'l'infraction", il suffit d'adresser, dans un délai de 45 jours à compter de la date de l'envoi de l'avis de contravention, un courrier au Centre automatisé de constatation des infractions routières, Service photographies, CS 72202, 35094 Rennes Cedex 9, en précisant le numéro du PV, les mentions de la date et du lieu de l'infraction, les mentions de l'identification du radar automatique, avec une copie de la carte d'identité et de la carte grise.

Il est également possible de faire cette démarche par Internet en utilisant le formulaire mis en place par le Centre automatisé de constatation des infractions routières. Il suffit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique : vers une pénurie de matières premières ?
17 radars urbains vont être installés à Marseille
Voiture électrique : gros changement à venir sur la facturation des clients français de Ionity
Bijoux, Lamborghini, Ferrari… Il touche le RSA mais est soupçonné de fraude fiscale
Bioéthanol : face à l’explosion de demandes, cette région restreint l’aide à la conversion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles