Marchés français ouverture 1 h 6 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1417
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 220,37
    -162,95 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    37 510,71
    -544,02 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 029,35
    +3,62 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

VIH : moins de dépistages et de nouveaux diagnostics en 2020

·1 min de lecture

"Pour le VIH, connaître son statut sérologique, c’est accéder au plus tôt aux traitements et à leur effet préventif", rappelle Santé publique France qui vient de publier l’actualisation des données de surveillance du VIH et des infections sexuellement transmissibles (IST), à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre.

Mais comme le soulignent les autorités sanitaires, en raison de la pandémie, le nombre de dépistages et de nouveaux diagnostics ont diminué en 2020, avec pour conséquence un possible retard au diagnostic et à l’accès aux traitements antiviraux et une circulation plus importante de ces infections.

14% de dépistage en moins

Le nombre de découvertes de séropositivité VIH en 2020 a été estimé à 4856, soit une diminution de 22% par rapport à 2019. Avec 5,2 millions de sérologies VIH réalisées par les laboratoires de biologie médicale, l’activité de dépistage du VIH, qui avait augmenté entre 2013 et 2019, a diminué de 14% entre 2019 et 2020. "La diminution du nombre de diagnostics d’infection à VIH est principalement expliquée par la diminution du recours au dépistage en 2020, notamment lors du premier confinement. Elle pourrait également être due à une moindre exposition au VIH liée aux mesures de distanciation sociale" explique Florence Lot, de la direction des maladies infectieuses de Santé publique France.

En 2020, 30% des infections à VIH ont été découvertes à un stade avancé (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT - Covid-19 en France ce 29 novembre : annonces, chiffres
Hypertension : comment bien prendre sa tension à la maison ?
Vous croisez souvent les jambes quand vous êtes assis ? Voici 3 raisons d’éviter selon ce spécialiste
Variant Omicron : quand saura-t-on si les vaccins anti-Covid sont efficaces ?
Cas contact Covid : il faut s'isoler, même vacciné

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles