La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 170,30
    -841,03 (-3,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1147
    -0,0098 (-0,87 %)
     
  • HANG SENG

    23 807,00
    -482,90 (-1,99 %)
     
  • BTC-EUR

    31 991,26
    -1 563,58 (-4,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    808,12
    -11,39 (-1,39 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Vidéo. Espagne : à Cadix, la “dernière génération” d’ouvriers de la métallurgie ?

·1 min de lecture

La jeunesse de Cadix est inquiète pour son avenir. Dans cette région de l’Andalousie, marquée par un taux de chômage parmi les plus élevés du pays, la nouvelle génération du secteur de la métallurgie craint le pire.

Avant même d’avoir commencé à travailler, il est déjà rattrapé par la crise. Dans ce reportage du quotidien espagnol El País, José Mari Díaz, 19 ans, confie ses peurs face à un avenir professionnel incertain. Dans la région de Cadix, dans le sud de l’Espagne, on compte près de 30 000 ouvriers métallurgistes, qui exercent dans 6 000 usines. Et quelque 300 étudiants apprennent à leur tour le métier à l’école Carmen de Puerto Real.

Comme on peut le lire dans l’article d’El País, ces jeunes “se cherchent un avenir dans l’activité industrielle fragile de Cadix, comme leurs parents et leurs grands-parents”, mais ils sont aujourd’hui confrontés à “la première manifestation de protestation dans une région frappée depuis de nombreuses années par les délocalisations, les fermetures d’entreprises et la chute d’activité dans l’industrie navale”.

À lire aussi: Le chiffre du jour. Des postes vacants à profusion en Espagne, le “pays du chômage”

Cadix sort en effet de neuf jours de contestation des ouvriers métallurgistes, en grève contre la baisse des salaires et le recul de leurs droits. El País rapporte que 95 % des travailleurs auraient pris part aux manifestations et au mouvement de grève selon les syndicats, 15 % selon les organisations patronales.

Une région industrielle en crise

Si la grève des ouvriers du métal a pris fin le 24 novembre après qu’un accord a été trouvé entre les syndicats et les instances dirigeantes, comme le relève El País dans un

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles