La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 109,03
    -674,49 (-1,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

USA: Un "géant pas en avant" avec le verdict du procès Chauvin, dit Biden

par Jarrett Renshaw et Nandita Bose
·1 min de lecture
USA: UN "GÉANT PAS EN AVANT" AVEC LE VERDICT DU PROCÈS CHAUVIN, DIT BIDEN

par Jarrett Renshaw et Nandita Bose

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden a déclaré mardi que le verdict dans le procès de Derek Chauvin, l'ancien policier de Minneapolis reconnu dans la journée coupable du meurtre de l'afro-américain George Floyd l'an dernier, était un "géant pas en avant" vers la justice aux Etats-Unis.

"C'était un meurtre à la pleine lumière du jour, et cela a arraché les oeillères pour que le monde entier puisse voir", a déclaré Joe Biden dans une allocution télévisée. "Le racisme systémique est une tache sur l'âme de la nation", a-t-il ajouté.

Le locataire démocrate de la Maison blanche a souligné que les manifestations aperçues aux Etats-Unis après la mort de George Floyd étaient sans précédent depuis le mouvement pour les droits civiques et qu'elles avaient uni des personnes de races différentes.

"Rien ne pourra jamais leur ramener ce père et ce frère", a dit Joe Biden à propos de la famille Floyd, "mais cela peut être un géant pas en avant dans la marche vers la justice en Amérique".

S'exprimant elle aussi depuis la Maison blanche, la vice-présidente Kamala Harris a exhorté le Congrès à adopter un projet de loi destiné à interdire les tactiques violentes utilisées par la police.

"Une mesure de justice n'équivaut pas une justice équitable. Le verdict nous en rapproche un peu plus", a dit celle qui est devenue en janvier la première femme et la première personne multiraciale à occuper la vice-présidence des Etats-Unis.

(Jarrett Renshaw et Nandita Bose, avec Steve Holland; version française Jean Terzian)