La bourse ferme dans 1 h 19 min
  • CAC 40

    6 505,48
    -51,92 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 735,86
    -41,52 (-1,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 744,39
    -254,65 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,0049
    -0,0043 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 764,40
    -6,80 (-0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    21 357,89
    -2 163,48 (-9,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    508,36
    -33,24 (-6,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,19
    -0,31 (-0,34 %)
     
  • DAX

    13 567,29
    -130,12 (-0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 552,19
    +10,34 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    12 750,34
    -215,00 (-1,66 %)
     
  • S&P 500

    4 238,03
    -45,71 (-1,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1818
    -0,0114 (-0,96 %)
     

Il reçoit par erreur 286 fois son salaire et disparaît dans la nature

Un homme disparaît après avoir reçu 286 fois son salaire - Getty Images (Getty Images)

Au mois de mai dernier, un Chilien a accidentellement reçu 286 fois son salaire au lieu d’une. Après s’être engagé à rendre l’argent, il a disparu corps et biens avec sa petite fortune acquise par le plus grand des hasards.

Etonnante surprise pour un employé du leader chilien de production de charcuterie Consorcio Industrial de Alimentos (Cial). Le mois dernier, l’homme a en effet reçu 286 fois son salaire, soit 165 398 851 pesos chiliens (près de 170 000 €) à la place de ses 500 000 pesos (515 €) habituels, rapporte un article du média chilien Diario Financiero.

Probablement désorienté par le chiffre qu’il voit sur son compte en banque, l’homme commence par en parler à son manager. Celui-ci vérifie auprès de la direction, qui confirme l’erreur et demande à l’employé de rendre le trop-perçu à l’entreprise. Il s’y engage et promet qu’il passera à la banque dès le lendemain matin. Mais le jour suivant, aucune trace de remboursement. D’ailleurs, l’employé en question n’est pas à son poste.

Une simple lettre de démission

Contacté par la direction, cet homme nouvellement enrichi finit par répondre qu’il ne s’est pas réveillé et qu’il passera à la banque aussi vite que possible. Mais l’argent semble avoir fait tourner la tête de l’homme qui a préféré disparaître avec sa fortune acquise bien malgré lui. À noter qu’il a tout de même pris le temps d'envoyer une lettre de démission au Consorcio Industrial de Alimentos le 2 juin 2022.

L’entreprise devrait donc rapidement porter plainte afin de poursuivre l’employé en justice et, peut-être, récupérer une partie de la somme. Seul le temps dira si, comme les biens mal acquis, les biens acquis par hasard profitent ou pas à celui qui les reçoit.

VIDÉO - Inflation : Grève nationale des chauffeurs routiers pour de meilleurs salaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles