La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 803,04
    -29,50 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 461,92
    -182,53 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0221
    +0,0026 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 606,37
    -977,07 (-4,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,16
    -21,19 (-3,80 %)
     
  • S&P 500

    4 119,17
    -20,89 (-0,50 %)
     

Twitter veut que son procès avec Elon Musk aille vite, mais Elon Musk a piscine

Twitter, qui veut contraindre Elon Musk à honorer son contrat, l’attaque en justice dans l’État du Delaware. L’entreprise espère un procès en septembre 2022, mais Elon Musk ne veut pas en entendre parler avant février 2023.

22-0613. Ce nombre ne vous dit rien ? Vous devriez pourtant le lire régulièrement dans les prochains mois. Il s’agit du numéro de dossier assigné à l’affaire « Twitter v. Musk », qui sera jugée par la Cour de Justice du Delaware, connue pour sa rapidité et sa spécialisation dans les (très grosses) transactions financières. Comme Twitter l’avait annoncé après qu’Elon Musk a annoncé renoncer à son rachat, la justice a été saisie contre le patron de Tesla et de SpaceX. Twitter espère le forcer à honorer sa promesse ou, au moins, recevoir une indemnité considérable. Ce dossier devrait faire l’actualité pendant de longs mois puisque, sauf retournement de situation majeur, personne n’imagine les deux entités tomber d’accord.

Justement, les voilà déjà en train de se disputer sur un premier point : la date du procès. Twitter a engagé une procédure pour que le dossier avance rapidement (elle cite le fait que le contrat signé par Musk doit entrer en vigueur avant le 24 octobre). Elon Musk et ses représentants insistent, de leur côté, sur le fait qu’un tel dossier prendra des mois à être traité et ne pourra pas passer devant les tribunaux avant le 13 février 2023,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles