La bourse ferme dans 3 h 28 min
  • CAC 40

    7 211,78
    +91,95 (+1,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 265,68
    +56,53 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0771
    +0,0053 (+0,50 %)
     
  • Gold future

    1 893,30
    +2,60 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 104,24
    -530,90 (-2,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,72
    -13,17 (-2,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,15
    -0,32 (-0,41 %)
     
  • DAX

    15 614,58
    +202,53 (+1,31 %)
     
  • FTSE 100

    7 944,65
    +59,48 (+0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,35
    -22,11 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 624,36
    +340,84 (+1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,2159
    +0,0088 (+0,73 %)
     

Twitter : les données de 200 millions d'utilisateurs du réseau social vendues par des pirates informatiques

tashatuvango/Adobe Stock

Premier coup dur de 2023 pour Twitter, le réseau social qui essuie les tempêtes depuis qu'Elon Musk l'a racheté en octobre dernier. Des pirates informatiques ont rendu accessibles, contre quelques dollars, les adresses électroniques et les numéros de téléphone de plus de 200 millions d'utilisateurs de Twitter, soit près d'un utilisateur sur deux. Ces données, près de 63 Go, ont été repérées sur un forum de piratage en ligne, rapporte Bleeping Computer, mercredi 4 janvier. Les experts craignent que cela ne conduise "à beaucoup de piratages, de phishing ciblé et de doxxing" des utilisateurs concernés, comme l'a écrit sur LinkedIn Alon Gal, cofondateur de la société israélienne de surveillance de la cybersécurité Hudson Rock, explique l'agence Reuters, dont The Guardian se fait l'écho, vendredi 6 janvier.

Interrogés par le Washington Post, mercredi 4 janvier, sur les risques encourus par les personnes piratées, les experts estiment que les données publiées pourraient permettre d'identifier des personnes qui ont utilisé Twitter pour critiquer des gouvernements. Ces dernières pourraient être arrêtées ou victimes d'extorsion. Les pirates pourraient aussi prendre le contrôle des comptes qui ne sont pas protégés par une authentification à deux facteurs, en utilisant les adresses électroniques pour tenter de réinitialiser les mots de passe. "Cette base de données va être utilisée par les hackers, les militants et bien sûr les gouvernements pour porter encore plus atteinte à notre vie privée", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : les dividendes et rachats d'actions versés aux actionnaires en 2022 ont atteint des records
Mastodon : depuis le rachat de Twitter par Elon Musk, le succès en demi-teinte
Bourse : CAC 40, Renault, Crédit agricole, BNP Paribas, Sanofi… au programme de Momentum cette semaine
Agrivoltaïsme : quand les panneaux solaires se mettent au service des exploitations agricoles
Jack Ma, le milliardaire chinois, cède le contrôle de Ant Group