La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 242,21
    -276,97 (-0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,2083
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 862,77
    +288,91 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    30 004,19
    +385,97 (+1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    704,17
    -30,97 (-4,21 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Trump paie pour recompter les voix dans le Wisconsin mais Biden l'emporte toujours et creuse même l'écart

·1 min de lecture

Trois millions de dollars... pour rien. Donald Trump, qui se refuse toujours de reconnaître la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle américaine, a eu une mauvaise nouvelle dimanche soir : le recomptage des voix, effectué à sa demande pour l'Etat de Wisconsin, n'a pas changé la donne, confirmant l'avance du candidat démocrate. Pire pour l'actuel locataire de la Maison-Blanche : Joe Biden a même gagné 87 voix au cours de cette opération de recomptage partiel, parvenant à une avance de 20.695 voix sur son adversaire.

Au total, 460.000 bulletins ont été recomptés dans les comtés de Dane et surtout de Milwaukee, la ville la plus peuplée du Wisconsin. Le coût de l'opération, effectuée à la demande de Donald Trump, reste donc à sa charge, inscrite dans ses comptes de campagne.

Trump nie toujours sa défaite

Donald Trump a, comme à son habitude depuis le scrutin, refusé d'admettre ce nouveau résultat, réagissant dimanche soir sur Twitter : "NO WAY WE LOST THIS ELECTION!" ("ON N'A PAS PU PERDRE CETTE ELECTION!")

Lire aussi - Présidentielle américaine : Donald Trump continue de faire campagne, malgré une défaite au goût amer

Dimanche sur Fox News, à l'occasion de sa première interview depuis le scrutin, Donald Trump a reproché au ministère de la Justice et au FBI de ne pas enquêter sur ses accusations de fraude : "On pourrait penser que si vous êtes au FBI ou au ministère de la Justice, c'est le plus gros truc sur lequel vous pourriez enquêter. Où sont-ils? Je n'ai rien vu. Il...


Lire la suite sur LeJDD