Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 469,43
    +415,96 (+0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,46
    +51,57 (+3,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Train de nuit: la ligne Paris-Berlin bientôt suspendue pour travaux, selon la SNCF

Le train de nuit entre Berlin et Paris à la Gare de l'Est, à Paris, le 12 décembre 2023 (Alain JOCARD)
Le train de nuit entre Berlin et Paris à la Gare de l'Est, à Paris, le 12 décembre 2023 (Alain JOCARD)

La ligne de train de nuit Paris-Berlin, inaugurée en décembre dernier, sera suspendue pendant deux mois et demi à compter du 12 août, en raison de travaux nécessaires sur plusieurs tronçons du parcours, en France et en Allemagne, explique jeudi le groupe ferroviaire français SNCF.

"Afin d'éviter des annulations de trains conséquentes, des retards importants et d'autres désagréments pour nos clients, les partenaires de l'offre Nightjet ont décidé de mettre en place une interruption temporaire" de plusieurs lignes de train de nuits, indique l'entreprise à l'AFP.

Les lignes de train de nuit Paris-Vienne et Bruxelles-Berlin sont également interrompues. Seule la ligne Vienne-Bruxelles fonctionnera "trois fois par semaine, comme prévu", précise la compagnie autrichienne ÖBB.

PUBLICITÉ

Côté français, ce sont "d'importants travaux" sur le tronçon Epernay - Château-Thierry (nord-est) qui empêchent la bonne exploitation de la ligne, tandis qu'en Allemagne la tenue de divers travaux entre Halle et Eisenach (sud-ouest) "pourrait entraîner des déviations et des temps de trajet plus longs", explique la SNCF.

"Les transporteurs ont cherché des solutions alternatives en lien avec les gestionnaires d'infrastructures, mais toutes créent des risques d'irrégularité voire de suppression inopinée", ajoute la compagnie ferroviaire française, pour justifier la décision d'interrompre la ligne.

Les trains de nuit reprendront du service sur les lignes concernées le 28 octobre 2024, selon la SNCF, qui précise qu'aucun billet "n'a été vendu sur cette période, donc il n'y a aucun client concerné par une annulation d'offre".

Cette suspension survient quelques mois seulement après l'inauguration de la ligne de train de nuit entre Paris et Berlin, censée être un symbole de la relance du train de nuit à travers l'Europe.

"Les partenaires de l'offre Nightjet (ÖBB, l'allemand DB, SNCF Voyageurs et le belge SNCB), croient en l'avenir des trains de nuit", réaffirme la SNCF jeudi, insistant sur "une forte demande de voyages" sur ce créneau en Europe.

Si le train de nuit bénéficie d'un certain engouement, il reste un produit peu rentable pour les compagnies ferroviaires. L'État français subventionne largement les lignes relancées: environ 10 millions d'euros par an pour la liaison vers Berlin.

hrc/abb/abx