Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 320,66
    +301,13 (+0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,33
    +50,43 (+3,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Tourisme à vélo : avez-vous une idée de son coût ? Vous serez étonné…

Justin Paget / Getty Images

Partir à bicyclette, un sac à dos sur l’épaule, avec le strict minimum et ses seuls muscles pour avancer, cela présage de vacances saines pour le corps et pour le portefeuille. Enfin… C’est ce que s’imaginent ceux qui n’ont jamais fait de cyclotourisme. Car, pour les 22 millions de Français qui pratiquent chaque année le vélo pendant leurs vacances, la carte bleue chauffe en réalité pas mal.

La dépense moyenne d’un cyclotouriste est de 68 euros par jour, contre 55 euros pour les autres types de touristes, en particulier ceux qui se déplacent en voiture, selon un rapport du réseau Territoires et Vélos, composé de plus de 200 collectivités territoriales, publié mi-juin. Un montant consacré à 70 % à l’hébergement et à la restauration. Le cyclotouriste aura en effet davantage tendance que les automobilistes à s’arrêter régulièrement le long de son itinéraire pour manger un bout, se désaltérer. La dépense moyenne des touristes sportifs, notamment sur les cols de montagne, est même de 80 euros par jour. Et «les vacanciers étrangers dépensent (encore) plus que les Français, de même que les utilisateurs de vélo à assistance électrique, souvent plus âgés, et qui privilégient l’hébergement hôtelier», détaille Atout France dans une étude publiée en début d’année.

Ces chiffres ont permis à Territoires et Vélos d’établir qu’un touriste à vélo dépense quotidiennement 24% de plus qu’un touriste en voiture. Si bien qu'en 2024, les retombées économiques du cyclotourisme devraient s’élever à 4,6 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Énergie : gare aux frais de résiliation si vous êtes copropriétaire ou entrepreneur
Arnaque : plus de 1 000 familles dupées par une offre alléchante pour Disneyland
Charles III : découvrez le prix fou de la rénovation de Buckingham Palace
Olivier Véran renonce à sa reconversion dans la chirurgie esthétique
Comment le «roi de l'arnaque» Marco Mouly a organisé son insolvabilité