Marchés français ouverture 6 min
  • Dow Jones

    33 849,46
    -497,57 (-1,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 049,50
    -176,86 (-1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,0383
    +0,0039 (+0,37 %)
     
  • HANG SENG

    18 007,12
    +709,18 (+4,10 %)
     
  • BTC-EUR

    15 857,62
    +134,33 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    388,48
    +8,19 (+2,15 %)
     
  • S&P 500

    3 963,94
    -62,18 (-1,54 %)
     

TotalEnergies : la grève se poursuit à Feyzin, la CGT annonce une radicalisation

Pixabay

Une rencontre s'est tenue ce jeudi matin à la raffinerie TotalEnergies de Feyzin, dans le Rhône, entre les grévistes CGT et la direction, mais elle n'a pas permis de démêler la situation, a déploré le syndicat. "Une future discussion" est "promise" par la direction quand "la grève sera levée", a indiqué à l'AFP Pedro Afonso, délégué syndical CGT à Feyzin, se désolant que cette rencontre n'ait "rien" donné sur les revendications salariales, contrairement à celle organisée à la raffinerie TotalEnergies de Gonfreville-L'Orcher (Seine-Maritime), où la grève a été levée mercredi.

Dans un message à la presse, M. Afonso a affirmé qu'un "dispositif temporaire (prime mensuelle pendant 6 mois) a été mis en œuvre par la direction de la raffinerie de Gonfreville", et indiqué ne pas comprendre "pourquoi il n'est pas mis en œuvre à Feyzin", dernier site de TotalEnergies à poursuivre le mouvement entamé le 27 septembre.

Pour le syndicat, "cela prouve l'acharnement et la détermination de la direction générale de ne rien céder aux grévistes Feyzinois de manière irresponsable". Mercredi, la direction de TotalEnergies avait démenti "fermement tout accord local sur les salaires" à Gonfreville alors que le secrétaire général de la CGT du site Alexis Antonioli avait évoqué un accord sans en préciser la teneur. Depuis fin septembre, la grève se poursuit de manière soutenue à Feyzin, avec 80% de grévistes recensés dans le service expéditions jeudi, qui réclament en vain depuis fin octobre l'intervention (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chez Carrefour, la consigne de bouteilles en verre fait son retour
CAC 40 : la Bourse de Paris rebondit, bien que toujours perturbée par les annonces de la Fed
Marathon de New York : le patron d'une PME française offre le voyage à 14 de ses salariés pour supporter leur collègue
Twitter : les licenciements débutent déjà, la moitié des employés concernés ?
EDF annonce une production nucléaire pour 2022 moins importante que prévu