La bourse ferme dans 1 h 23 min
  • CAC 40

    6 511,04
    -46,36 (-0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 738,81
    -38,57 (-1,02 %)
     
  • Dow Jones

    33 772,54
    -226,50 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,0049
    -0,0043 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 767,30
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    21 357,97
    -2 147,69 (-9,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    508,69
    -32,91 (-6,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,32
    -0,18 (-0,20 %)
     
  • DAX

    13 578,27
    -119,14 (-0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,95
    +15,10 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    12 764,28
    -201,06 (-1,55 %)
     
  • S&P 500

    4 241,56
    -42,18 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1818
    -0,0115 (-0,97 %)
     

Tickets-resto, nouvelles obligations pour les locations, fin des chaudières au fioul…. Ce qui change au 1er juillet

Tickets-resto, nouvelles obligations pour les locations, fin des chaudières au fioul…. Ce qui change au 1er juillet (Crédit : Getty Images)
Tickets-resto, nouvelles obligations pour les locations, fin des chaudières au fioul…. Ce qui change au 1er juillet (Crédit : Getty Images)

Comme chaque début de mois, le 1er juillet s’accompagne de nombreux changements pour le budget des ménages. Tour d’horizon.

La fin des tickets resto à 38 euros

Les tickets-restaurant à 38 euros ont vécu. À partir de ce vendredi 1er juillet, le plafond d'utilisation quotidien des tickets-restaurant va être rabaissé à 19 euros. Ce seuil avait été doublé en 2020 pour aider les professionnels de la restauration dans le contexte de la crise sanitaire. Cette mesure avait été prolongée à trois reprises en deux ans.

Cité par BFM, le ministère de l’Économie confirme que "l’utilisation des tickets-restaurant se fera dans les mêmes conditions qu’avant la crise sanitaire." En clair, les tickets-restaurant ne pourront plus être utilisés les week-ends ou les jours fériés. Petite exception faite pour ceux qui travaillent le samedi et le dimanche, les précieux sésames restent utilisables le week-end.

Nouvelles obligations pour les locations immobilières entre particuliers

Au 1er juillet, les particuliers proposant un logement à la location auront l’obligation de mentionner certains éléments au moment de publier l’annonce. Doivent impérativement figurer :

  • Le montant du loyer mensuel et le cas échéant du complément de loyer

  • Le montant des charges locatives ou charges récupérables

  • Si le logement est situé dans une zone régie par un dispositif d’encadrement des loyers

  • Le montant du dépôt de garantie éventuellement exigé

  • Le caractère meublé de la location

  • Le montant des taxes comprises des honoraires à la charge du locataire lors de la réalisation de l'état des lieux

  • La commune ou l’arrondissement

  • La surface du bien loué en mètres carrés de surface habitable

➜ Le remplacement des chaudières au fioul ou au charbon interdit

Cette interdiction vise environ 3 millions de ménages. Afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre des équipements de chauffage, les chaudières au fioul ou charbon ne pourront plus être installés dans les habitations, sauf s’il est impossible d’utiliser d’autres sources d’énergie. "Les appareils déjà installés pourront continuer d'être utilisés, entretenus et réparés, mais des aides financières allant jusqu'à 11 000 euros sont prévues pour encourager leur remplacement", développe service-public.fr. Les logements neufs, dont le permis de construire sera déposé après le 1er juillet 2022, sont concernés par cette interdiction.

Le processus pour changer de nom de famille simplifié

Changer de nom de famille va devenir plus facile. Votée en mars dernier, la loi sur l’allégement du changement de nom de famille entre en vigueur dès le premier jour de juillet. "Une personne majeure pourra changer de nom pour prendre celui de sa mère, de son père ou les deux, si elle ne les portait pas déjà, par simple déclaration à l'état civil", explique service-public.fr. Avant le 1er juillet, il fallait une raison "légitime" pour pouvoir changer de nom de famille et apporter de multiples documents afin d’obtenir gain de cause. Désormais, il faudra simplement un formulaire et l’adresser au service d’état-civil de la mairie de son lieu de naissance ou de résidence.

Une aide supplémentaire pour rénover son logement

Envie de rénover votre habitation pour qu’elle soit moins énergivore ? L’État vous accorde un nouveau coup de pouce. "À partir du 1er juillet 2022, il sera possible de cumuler un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) d'un montant maximum de 30 000 euros pour financer le coût des travaux de rénovation énergétique non couvert par MaPrimeRénov'". Les travaux concernés (isolation du logement, changement de mode de chauffage) peuvent être déjà commencés, mais au maximum 6 mois avant la demande de ce prêt sans intérêt.

➜ Nouvelle réglementation pour les casques moto

Déjà en colère, les motards risquent de l’être encore un peu plus. Dès ce vendredi 1er juillet, les casques de moto devraient coûter plus cher. La raison de cette hausse ? La nouvelle homologation européenne "ece 22.06" des casques de moto qui entre en vigueur.

La précédente norme "ece 22.05" qui s'appliquait depuis 2007 ne correspondait plus vraiment aux usages. "C'est un passage important d'un point de vue sécuritaire. Les crash tests ont évolué. Les anciens tests se limitaient à vérifier 6 points d'impact à des endroits précis. Désormais, il y en a 18 dont plusieurs sont aléatoires", explique à BFM Business Benoit Lavit, directeur marketing de Shark et designer du casque Spartan.

VIDÉO - Casques de moto : une nouvelle réglementation entrera en vigueur le 1er juillet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles