La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 495,83
    -61,57 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,32
    -47,06 (-1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 752,75
    -246,29 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0046
    -0,0046 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 762,10
    -9,10 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    21 356,75
    -2 087,70 (-8,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    510,39
    -31,21 (-5,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,69
    +0,19 (+0,21 %)
     
  • DAX

    13 544,52
    -152,89 (-1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,37
    +8,52 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 706,45
    -258,89 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    4 232,27
    -51,47 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,77 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1830
    -0,0103 (-0,86 %)
     

The Last of Us Part I, simple remake pour « faire de l’argent » ? Un développeur s’indigne

Un développeur de The Last of Us Part I a défendu le remake, que certains voient d’abord comme un moyen de faire de l’argent. « C’est le projet le plus méticuleux et le plus élaboré sur lequel j’ai travaillé dans ma carrière », a-t-il insisté.

Dans l’univers du jeu vidéo, The Last of Us est un cas assez unique. Classique instantané à sa sortie en 2013 sur PS3, le jeu d’horreur de Naughy Dog a eu droit à une remasterisation sur PS4, en 2014. En 2022, il sera de nouveau proposé, cette fois sous la forme d’un remake sur PS5. En moins de 10 ans, The Last of Us aura donc connu trois versions différentes… Toutes vendues à des prix élevés (de 49,99 à 79,99 €).

Pour certains, cela commence à faire beaucoup. Ils se demandent si Sony n’est pas trop opportuniste, surfant sur la popularité de la saga pour simplement « faire de l’argent ». Robert Morrison, développeur qui a travaillé sur le remake The Last of Us Part I, a défendu le projet. Dans un tweet publié le 10 juillet, il déclare : « C’est le projet le plus méticuleux et le plus élaboré sur lequel j’ai travaillé dans ma carrière. C’est le plus haut niveau de détails et de soin possible. »

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles