Marchés français ouverture 8 h 26 min
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1614
    -0,0031 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 108,52
    +1 259,89 (+2,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,82
    +1 260,14 (+519,26 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

Jean Castex confirme la fin du remboursement des tests Covid au 15 octobre, sauf motif médical

·1 min de lecture

Les tests de dépistage du Covid seront bien payants à compter du 15 octobre prochain, a confirmé le chef du gouvernement ce dimanche. Seuls ceux réalisés sur prescription médicale seront désormais remboursés par la Sécurité sociale.

Le Premier ministre Jean Castex a confirmé, ce dimanche, la fin de la gratuité des tests "de confort" de dépistage du Covid-19 à partir du 15 octobre, tout en précisant qu'ils continueront d'être remboursés pour raison médicale, sans nécessiter de prescription pour les personnes vaccinées, dans une interview aux Echos

"Il n'est plus légitime de payer des tests de confort à outrance aux frais des contribuables", estime le Premier ministre, dans cette interview publiée dimanche soir sur le site du quotidien.

Les tests réalisés pour raison médicale toujours remboursés

"Mais les tests continueront d'être remboursés pour raison médicale, soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, soit sur prescription pour les autres. Nous voulons également maintenir la gratuité pour les mineurs" ajoute-t-il. 

"La logique est de rembourser les tests liés à des motifs réellement médicaux, et de continuer à inciter à se faire vacciner", insiste le Premier ministre. Lors de son allocution du 12 juillet, Emmanuel Macron avait annoncé que les tests "de confort "deviendraient payants à l'automne. La mesure est censée encourager la vaccination, mais aussi alléger la facture du dépistage, qui a coûté 2,2 milliards d'euros en 2020 et pour lequel 4,9 milliards sont prévus cette année. 

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles