La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,64 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1246
    -0,0060 (-0,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 289,90
    +46,29 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    32 995,52
    -61,16 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    849,97
    -5,84 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    4 349,92
    -6,53 (-0,15 %)
     

Taux de l'intérêt légal 2022 : un léger rebond au 1er janvier

·1 min de lecture
Un homme fait des calculs sur une tablette
Un homme fait des calculs sur une tablette

Les taux de l'intérêt légal seront quasi inchangés au 1er semestre 2022. Mis à jour tous les six mois et publiés ce mardi 28 décembre au Journal officiel, ils servent à calculer le montant des intérêts compensatoires en cas de retard de paiement d'une dette. Un taux s'applique aux dettes envers les particuliers, donc si vous devez de l'argent à un particulier (par exemple en cas de retard de pension alimentaire). Un autre aux dettes envers les entreprises ou administrations.

Comment est fixé le taux de l'intérêt légal

A partir du 1er janvier, samedi prochain donc, et jusqu'au 30 juin, le taux de l'intérêt légal est fixé à 3,13% (contre 3,12% au 2ème semestre 2021) pour les créances des particuliers, et à 0,76% (inchangé) pour celles des professionnels. Pour ces derniers, le taux n'a jamais été aussi bas depuis 2015 et la mise en place du nouveau mode de calcul. Le taux de l'intérêt légal concernant les professionnels est par exemple utilisé en cas de retard de remboursement suite à une erreur de calcul du taux annuel effectif global (TAEG) d'un crédit.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque : comment échapper à la hausse des frais du 1er janvier 2022
- Prêt immo : les taux d'usure remontent au 1er janvier 2022
- La hausse des salaires va-t-elle renforcer l'inflation en 2022 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles