La bourse ferme dans 4 h 46 min
  • CAC 40

    5 998,24
    +204,09 (+3,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 460,74
    +118,57 (+3,55 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9897
    +0,0070 (+0,71 %)
     
  • Gold future

    1 719,90
    +17,90 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    20 170,38
    +634,28 (+3,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,50
    +18,14 (+4,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,34
    +0,71 (+0,85 %)
     
  • DAX

    12 594,31
    +384,83 (+3,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 048,96
    +140,20 (+2,03 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1350
    +0,0030 (+0,27 %)
     

SpaceX : Elon Musk veut proposer les services de Starlink en Iran

Wikimedia Commons

Starlink pourra-t-il être déployé en Iran ? SpaceX compte en tout cas demander une exemption aux sanctions contre l'Iran auprès de l'administration américaine afin d'y proposer les services de connexion à internet via sa constellation de satellites, a annoncé lundi 19 septembre le fondateur de l'entreprise aérospatiale Elon Musk sur son compte Twitter. Répondant à une question posée par un journaliste, Elon Musk a déclaré que "Starlink fera une demande d'exemption aux sanctions contre l'Iran" afin de pouvoir y proposer son service. Elon Musk annonçait initialement que Starlink était désormais disponible sur tous les continents, "y compris l'Antarctique", alors que l'entreprise prévoit de lancer jusque 42.000 satellites afin d'offrir une connexion haut débit depuis l'espace.

Proposer les services en Iran pourrait "véritablement changer la donne pour l'avenir" du pays, a réagi le journaliste scientifique d'origine iranienne Erfan Kasraie, entraînant la réponse d'Elon Musk. Lancé fin 2020, le service Starlink permet d'accéder à internet notamment dans les zones mal desservies par les réseaux fixes et mobiles terrestres, monnayant l'achat d'une antenne et d'un modem et un abonnement dont les tarifs varient selon les pays. Le service a profité d'un coup de projecteur après avoir fourni des antennes et des modem à l'armée ukrainienne afin d'améliorer ses capacités de communication dans la guerre qui l'oppose à la Russie.

SpaceX a déployé près de 3.000 satellites Starlink depuis 2019 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le primeur de Grand Frais dévoile un nouveau concept avec des robots en région parisienne
Thalys, un partenaire fiable pour vos voyages professionnels vers le nord de l’Europe
48 heures pour rentrer de Bulgarie, le calvaire de cinq passagers français de Ryanair
Crise énergétique : plusieurs centaines d'entreprises en France en difficulté cet hiver
CAC 40 : la Bourse rebondit après Wall Street, le taux de la Fed en ligne de mire