Marchés français ouverture 6 h 50 min
  • Dow Jones

    35 754,75
    +35,32 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 786,99
    +100,07 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    28 860,60
    -0,02 (-0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1342
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    44 454,03
    -660,04 (-1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 318,99
    +13,87 (+1,06 %)
     
  • S&P 500

    4 701,21
    +14,46 (+0,31 %)
     

Souffrante, Céline Dion contrainte de reporter son retour à Las Vegas : “J’ai le coeur brisé”

·1 min de lecture

Elle devait inaugurer la salle de spectacle du Resorts World, le nouvel établissement de Las Vegas qui a ouvert ses portes en juin dernier. Pour des raisons de santé, Céline Dion n'est pas en mesure d'assurer les 21 dates prévues du 5 au 20 novembre 2021 et du 19 janvier au 5 février 2022, à cause de "spasmes musculaires sévères et persistants", malgré un suivi médical constant.

À lire également

“Il a changé trois fois d’école” : le fils de Dany Boon victime du succès de Bienvenue Chez Les Ch’tis (VIDEO)

Sur Twitter, la star a exprimé son profond chagrin ce mardi 19 octobre en annonçant la terrible nouvelle à ses fans, qu'elle devait retrouver dans deux semaines : "J’ai le cœur brisé par cette situation. Nous travaillons sur notre nouveau spectacle depuis 8 mois et ne pas pouvoir monter sur scène en novembre m’attriste au-delà des mots. (...) Je suis particulièrement désolée de décevoir tous les fans qui avaient prévu de venir à Las Vegas. Maintenant, je dois me concentrer sur ma santé pour vite aller mieux… Je veux m’en sortir le plus rapidement possible".

Celle qui a dévoilé l'album Courage en 2019 a également eu un mot pour le Resorts World Las Vegas et... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles