La bourse ferme dans 2 h 50 min
  • CAC 40

    7 152,73
    -20,25 (-0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 273,85
    +5,57 (+0,13 %)
     
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,1357
    +0,0010 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    1 842,70
    -0,50 (-0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    37 304,64
    -93,79 (-0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 005,47
    +10,72 (+1,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,21
    -0,75 (-0,86 %)
     
  • DAX

    15 828,31
    +18,59 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 576,01
    -13,65 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • HANG SENG

    24 952,35
    +824,50 (+3,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3624
    +0,0012 (+0,09 %)
     

SONDAGE BFMTV - Pécresse, en forte hausse dans les intentions de vote, s'impose face à Macron au second tour

·3 min de lecture

Récemment intronisée candidate des Républicains, la présidente de la région Île-de-France effectue une percée notable dans les sondages, et notamment dans notre étude Elabe Opinion 2022, diffusée ce mardi.

Les lignes bougent. Quelques jours après l'officialisation de la candidature du polémiste Éric Zemmour à la présidentielle et la victoire de Valérie Pécresse lors du congrès des Républicains, notre sondage Elabe Opinion 2022 pour BFMTV, dont les résultats sont dévoilés ce mardi, montre que la présidente de la région Ile-de-France arriverait derrière Emmanuel Macron en seconde position au premier tour avec 20% d'intentions de vote, soit une augmentation de 11 points par rapport à la dernière enquête. Au second tour, elle se hisserait en outre devant Emmanuel Macron d'une courte tête.

Au premier tour, l'actuel président de la République Emmanuel Macron recueillerait 23% des bulletins, soit une baisse de 2 points en deux semaines et de quatre points en un mois. Malgré ce dévissage, le chef d'État bénéficie encore du soutien de 7 de ses électeurs sur 10 du premier tour de la présidentielle de 2017.

Pécresse devant Macron au second tour

En cas de duel entre Emmanuel Macron et Valérie Pécresse au second tour du scrutin national, cette dernière l'emporterait d'une courte tête avec 52% d'intentions de vote, contre 48% pour le président sortant. Elle bénéficierait d'une mobilisation des électeurs d'Éric Zemmour (45%), et de Marine Le Pen (31%).

Après le duo de tête au premier tour, l'écart est de plus en plus ténu entre la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen, créditée de 15% d'intentions de vote (soit une baisse de 5 points), et Éric Zemmour, qui bondit à 14% et gagne un point par rapport à l'ultime enquête. Selon ce sondage, Marine Le Pen subirait une démobilisation de son électorat, qui serait tenté par Éric Zemmour à 30% et dans une moindre mesure par Valérie Pécresse, pour 6% d'entre eux. 

L'écart se resserre entre Le Pen et Zemmour

Dans le détail, pour le premier tour, Valérie Pécresse bénéficierait d'un net soutien des électeurs de François Fillon qui étaient tentés par un vote pour Marine Le Pen ou Éric Zemmour. Elle progresse également dans toutes les tranches d'âge, en particulier chez les 65 ans et plus, où elle deviendrait le premier choix, devant Emmanuel Macron, avec une augmentation de 29% d'intentions de vote. Toutefois, cette progression importante est à nuancer par le fait que seule la moitié des potentiels électeurs de Valérie Pécresse (54%) sont certains de leur choix.

La gauche morcelée

Du côté des candidats de gauche, aucun d'entre eux ne dépasse pour l'heure les 10% puisque Jean-Luc Mélenchon recueille 8% d'intentions de vote, Yannick Jadot 7%, Anne Hidalgo 3%, Arnaud Montebourg 2% et Fabien Roussel 1%. Ces candidats demeurent tributaires du fort morcellement des sympathisants de gauche.

Toutefois, ces résultats ont encore vocation à évoluer dans les semaines à venir, puisqu'à quatre mois du scrutin, ils sont 44% de personnes interrogées à estimer encore pouvoir changer d'avis. A l'inverse, il sont 56% d'électeurs surs de se rendre aux urnes à se dire certains de leur choix. Parmi les plus hésitants, les électeurs de Valérie Pécresse et de Yannick Jadot. A l'inverse, les électeurs de Marine Le Pen sont, à 73%, les plus certains de leur vote.  

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo sur Éric Zemmour : "Il y a une responsabilité collective à avoir laissé ce type de personnage dont les paroles relèvent du délit"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles