Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 472,06
    +1 121,51 (+1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Contrôlée par la SNCF, une passagère partage sur les réseaux sociaux sa mésaventure

Contrôlée par la SNCF, une passagère partage sur les réseaux sociaux sa mésaventure

Ce n’est pas la première fois que cela arrive, et cela ne sera certainement pas la dernière… Comme l'ont rapporté nos confrères de La Voix du Nord, le lundi 6 mai, une voyageuse a eu une mauvaise surprise le 30 avril dernier. Comme elle le fait trois fois par semaine, elle prend le TGV Lille-Paris. Mais ce jour-là, pas de chance, elle se rend compte à bord du train qu’elle a oublié sa carte d’identité chez ses parents.

Elle possède bien son titre de transport ainsi que son abonnement, mais elle ne dispose donc pas d’une pièce d’identité qui permettrait de justifier de son abonnement. Elle témoigne au média local d'avoir une photocopie. Malheureusement pour elle, les règles sont claires et la SNCF est intraitable, comme elle le rappelle au journal : seules «les pièces d’identité physiques infalsifiables sont acceptées». La passagère aura beau s’échiner à présenter la photocopie, appeler en visio ses parents, présenter d’autres cartes, rien n’y fait.

Le contrôleur a insisté, et, au final, lui a infligé une amende de 120 euros à régler immédiatement, ou 170 euros à régler plus tard. Ce n'était pas du goût de la jeune femme qui, refusant alors de la recevoir, s’estime victime d’une injustice. À son arrivée dans la capitale, elle a eu droit à un comité d’accueil de la police ferroviaire, qui l’a emmenée au poste. Elle prétendra par la suite avoir été contrainte de signer un procès-verbal qu’elle n’a pas pu lire. Il y serait inscrit qu’elle n’avait pas de titre de transport, ce qu’elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO 2024 : les tickets de bus vendus à bord passeront de 2,5 euros à… 5 euros !
Taylor Swift : 10 chiffres sur la fortune de la mégastar en concert à Paris
Un habitant sur 74 est millionnaire en Île-de-France, selon une étude
Taylor Swift : la jauge des concerts parisiens de la star américaine a été augmentée !
Jeune diplômée, elle ose une méthode originale pour décrocher son premier emploi