Marchés français ouverture 29 min
  • Dow Jones

    34 869,37
    +71,37 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 969,97
    -77,73 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    30 183,96
    -56,10 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1689
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    24 614,37
    +405,59 (+1,68 %)
     
  • BTC-EUR

    36 246,29
    -1 722,71 (-4,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 049,20
    -52,32 (-4,75 %)
     
  • S&P 500

    4 443,11
    -12,37 (-0,28 %)
     

Un serveur tué par balle en Corse-du-Sud

·1 min de lecture
Illustration : Police Nationale  - DENIS CHARLET © 2019 AFP
Illustration : Police Nationale - DENIS CHARLET © 2019 AFP

Un serveur de 26 ans, qui purgeait une peine criminelle sous bracelet électronique, a été abattu d'un tir d'arme à feu lundi soir à la paillote les Tamaris, à Calcatoggio (Corse-du-Sud), a indiqué à l'AFP la procureure d'Ajaccio.

Le jeune homme terminait son service dans cet établissement situé à une vingtaine de kilomètres d'Ajaccio et était en train de ranger alors qu'il y avait encore quelques clients quand il a été victime d'un tir unique, a décrit Carine Greff, procureure de la République d'Ajaccio.

"Il avait une bouteille en main. La bouteille tombe, les clients entendent une détonation et il s'effondre", a-t-elle indiqué, précisant que la paillote était très éclairée et que le tir avait vraisemblablement été effectué "un peu en hauteur", depuis une zone plongée dans l'obscurité de la nuit.

Une enquête pour assassinat ouverte

Les secours ont tenté de le réanimer, en vain. Il était connu de la justice pour "des braquages", a précisé la magistrate.

"Ensuite, assez classiquement, les pompiers sont appelés à Sarrola-Carcopino, une commune à quelques kilomètres, sur un feu de maquis qui s'avère être en fait un incendie de véhicule, une Clio qui nous intéresse beaucoup", a indiqué la procureure qui s'interrogeait sur la concomitance des faits.

"On pense qu'il y a des armes à l'intérieur du véhicule, les constatations sont en cours", a-t-elle précisé. Selon une source proche de l'enquête, deux armes dont une arme longue étaient dans le véhicule.

Une enquête pour assassinat a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie de Corse.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles