La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 624,93
    -88,40 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Salto ne devrait pas passer l’hiver

En difficulté financière suite aux désengagements de TF1 et M6, Salto espérait qu’un repreneur le sauve. Malheureusement, seul un acteur espagnol peu fiable a manifesté son intérêt, ce qui aurait contraint le conseil d’administration du service à rejeter son offre. Selon Puremedias, la dissolution du service de streaming pourrait être actée le 20 janvier.

Lancé en octobre 2020 après des années de discussions, Salto pourrait voir son aventure se terminer dès le mois de janvier 2023. Selon Puremédias, qui cite aussi des informations obtenues par L’Informé, la piste d’une reprise de Salto a été abandonnée par sa direction. La faute à une seule candidature bancale, celle du petit acteur espagnol Agile dont les comptes n’ont rassuré personne. TF1, France TV et M6 misaient pourtant sur un acteur externe pour sauver la plateforme, puisqu’aucun d’entre eux ne souhaite avoir Salto sur son dos.

Que va-t-il arriver à Salto ? Puremédias raconte que Delphine Ernotte, la patronne de France TV, abordera la question de « la dissolution de la société Salto » le 20 janvier lors d’un Comité social économique central extraordinaire. Deux hypothèses sont sur la table : la dissolution pure et dure ou la dissolution avec cession des actifs, qui permettrait aux trois acteurs de rembourser une partie de leurs dettes.

Salto, l’histoire d’une alliance étrange

Si la fermeture de Salto est actée à la fin du mois,

[Lire la suite]