Publicité
Marchés français ouverture 2 h 27 min
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,00 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    37 192,28
    +123,93 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0668
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    16 506,66
    +282,52 (+1,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 577,28
    +606,59 (+0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 416,34
    +103,72 (+7,91 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     

Salaire, affaires Lola et Boyard, drogues… Les réponses de Cyril Hanouna aux députés

Le salaire de Cyril Hanouna a donné lieu à une passe d’armes nourrie avec le député Insoumis Aurélien Saintoul.   - Credit:Jacques Witt/SIPA / SIPA / Jacques Witt/SIPA
Le salaire de Cyril Hanouna a donné lieu à une passe d’armes nourrie avec le député Insoumis Aurélien Saintoul. - Credit:Jacques Witt/SIPA / SIPA / Jacques Witt/SIPA

Il est venu tiré à quatre épingles, tout de noir vêtu et accompagné de son acolyte, son fidèle producteur de sa société H2O, Lionel Stan. Devant la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la télévision numérique terrestre (TNT), Cyril Hanouna parle d'une voix posée. Il a laissé ses habits de trublion du PAF au vestiaire.

« Je suis là pour vous expliquer mon travail au quotidien », souffle-t-il aux députés. De l'affaire Louis Boyard, député insoumis qu'il a insulté sur le plateau de son émission TPMP sur C8 et qui a démissionné de la commission d'enquête, aux amendes de l'Arcom, petit best-of des verbatims de Cyril Hanouna et des meilleurs moments de son audition, qui suit celle de Vincent Bolloré.

L'amende record pour l'affaire Louis Boyard

Cyril Hanouna avait traité, le 10 novembre 2022, le député Louis Boyard, ancien chroniqueur de TPMP, de « pauvre con » et d'« abruti ». Il s'explique ainsi devant ses députés : « J'ai juste vu un garçon, un pote, gesticuler et venu faire un coup d'éclat. Je regrette bien entendu mes propos. Mais quand il est venu, je ne voyais pas un député, mais un pote qui me trahissait en direct. » Il assure plus tard que son « amitié n'était pas feinte », citant son message de félicitations lors de l'élection de Louis Boyard à l'Assemblée nationale.

L'animateur de C8 se plaint du montant de l'amende de l'Arcom : 3,5 millions d'euros. « C'est énorme, très lourd. Même aux États-Unis quand on doit payer des cautions, cela [...] Lire la suite