La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0197
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 484,78
    +558,64 (+2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,14
    +16,26 (+3,00 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Sécheresse : ces stations balnéaires ne proposent plus de douche à la plage

Les douches de plage vont-elles finir par complètement disparaître de nos stations balnéaires ? De plus en plus de municipalités décident de couper leur robinet pour faire des économies d'eau, la quasi-totalité des départements étant en alerte sécheresse en cet été 2022. Jugées coûteuses en eau et pollueuses des sols, les douches de plage sont régulièrement dans le collimateur d’associations qui demandent leur suppression immédiate ou, au moins, leur raccordement à un réseau d’assainissement. Sur certaines plages de l'Hérault près de Montpellier, il est désormais impossible de se rincer sur la plage après son bain de mer, rapporte Le Parisien, lundi 25 juillet.

A Palavas-les-Flots, supprimer les quinze douches est devenu "une nécessité financière pour les communes qui doivent moins dépenser en eau, en électricité pour boucler leur budget", explique le maire Christian Jeanjean. Même son de cloche pour les plages de Carnon, où les pédiluves ont remplacé les douches depuis l'année dernière. Ce choix a été le bon, explique François Dalbard, l’adjoint en charge des travaux à la mairie de Mauguio, à nos confrères : remplacer les douches par des pédiluves a permis d'économiser 60% d'eau.

Pour les locaux et les vacanciers, la mesure est diversement appréciée. Pour certains, il faut aller plus loin, en particulier en raison des "profiteurs d'eau" qui utilisent le robinet de manière abusive, soulignent deux habituées interrogées par nos confrères. Certains utiliseraient le pédiluve pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans les avions, les masques à oxygène ne permettent de respirer que quelques minutes
RSA : la droite veut réviser son mode de calcul pour corriger une injustice
Attention à l'arnaque au faux fromage fermier
Les gagnants et perdants de la remontée des taux d'intérêt
La France en 2030 : comment l'innovation va nous sortir de la crise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles