Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 072,32
    +218,45 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 322,94
    -19,47 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    37 869,51
    -1 285,34 (-3,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 004,97
    -306,08 (-1,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 545,74
    -1 105,48 (-1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 310,08
    -28,10 (-2,10 %)
     
  • S&P 500

    5 428,35
    +1,22 (+0,02 %)
     

Ruinée, cette ancienne star du PSG est désormais chauffeur Uber

Harry Langer/DeFodi Images/Getty Images

Ce n’est pas une légende du Paris Saint-Germain comme Kylian Mbappé, Zlatan Ibrahimovic ou Lionel Messi, mais les supporters du club s’en souviennent certainement. Formé au Benfica Lisbonne, et ayant fait les belles heures du club lusitanien, Daniel Kenedy a évolué pendant un an au PSG lors de la saison 1996-1997. L’ancien international espoirs portugais, originaire de Guinée-Bissau, est désormais âgé de 50 ans. Mais il est aujourd’hui… ruiné ! Malgré les milliers d'euros gagnés durant sa carrière, il doit désormais travailler comme chauffeur Uber, a repéré RMC Sport.

Plus de 25 ans après avoir quitté la France et s’être illustré au Portugal, à Chypre ou en Grèce, Daniel Kenedy a confié au Correio da Manhã avoir été ruiné à cause de son addiction aux jeux et aux casinos. «Mon premier jour. Aujourd'hui, je vais commencer ma première journée chez Uber et j'espère que ce sera un jour très heureux pour moi», s’est-il réjoui dans le quotidien portugais. Pourtant, le joueur portugais avait bien tenté d’autres reconversions pour se renflouer : entraîneur entre 2015 et 2017 et surtout une participation à l’émission de télé-réalité Big Brother Famosos en 2022. Mais rien ne s’est arrangé depuis deux ans.

Mercredi 12 juin, un tribunal portugais a déclaré l’ancien joueur insolvable à cause de ses dettes. D’après le Correio da Manhã, il doit notamment près de 200 000 euros à ses créanciers, dont 40 000 euros au fisc. Aujourd’hui, le métier de chauffeur Uber semble être sa dernière chance. «J'ai (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le programme du Front populaire, un risque de crise grecque pour la France, alertent les PME
«Le programme économique du Front populaire n'est pas du tout adapté» (S. Bersinger, Asterès)
Hydrogène : dans les coulisses de la gigafactory du fabricant français McPhy
Assurance chômage : mauvaise nouvelle, la réforme du 1er décembre est (pour le moment) maintenue
Vol de données : le site de Disney a été piraté par des fans… du jeu Club Penguin !