Marchés français ouverture 5 h 47 min
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 417,14
    +90,03 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    21 914,99
    +72,66 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    21 292,90
    +78,19 (+0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

Royaume-Uni : une mission spatiale historique échoue à cause d'une "anomalie"

James Beck/Bloomberg/Getty Images

Pour la première fois, une fusée devait être lancée depuis le sol britannique. Mais cette tentative s'est soldée par un échec dans la nuit de lundi à mardi, une "anomalie" ayant empêché sa mise en orbite. "Il semble que nous ayons une anomalie qui nous empêche d'atteindre l'orbite", a tweeté Virgin Orbit, l'entreprise organisatrice de cette mission qui devait catapulter le Royaume-Uni dans le club "exclusif" des pays capables d'envoyer des engins dans l'espace. Le Boeing 747 de Virgin Orbit transportant la fusée de 21 mètres avait décollé lundi soir à 22h02 GMT depuis le Spaceport des Cornouailles, un consortium qui comprend Virgin Orbit et l'Agence spatiale britannique, à l'aéroport de Newquay dans le sud-ouest de l'Angleterre. Le but de la mission était de lancer dans l'espace neuf satellites, ce qui aurait été une grande première au Royaume-Uni.

La fusée s'est ensuite détachée de l'avion et ses moteurs se sont allumés à une hauteur de 35.000 pieds au-dessus de l'océan Atlantique, au sud de l'Irlande, vers 23h15 GMT. Mais l'"anomalie" de nature non précisée l'a empêché d'atteindre l'orbite voulue. Des centaines de personnes avaient assisté au départ de la mission, baptisée "Start Me Up" en référence au tube des Rolling Stones, et assurée par la société Virgin Orbit du milliardaire britannique Richard Branson, spécialisée dans les lancements spatiaux pour petits satellites. En cas de réussite, le Royaume-Uni serait devenu le neuvième pays du monde à être capable de mettre des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi des boulangers ont offert des galettes des Rois crues à un député de Moselle
Que vont apporter à l'Ukraine les blindés Bradley envoyés par les États-Unis ?
Noël Le Graët : son temps à la FFF est-il compté suite à ses propos sur Zinédine Zidane ? Suivez notre direct
Hydrogène : comment les Etats-Unis ont pris du retard sous les années Trump par rapport à l'Europe
Vendée : surendettée, cette veuve doit malgré tout rembourser à la CAF un trop-perçu de 1.200 euros