La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 515,75
    +105,17 (+1,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 808,86
    +68,55 (+1,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 212,96
    +575,77 (+1,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 857,30
    +3,40 (+0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    27 007,37
    -54,40 (-0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    625,79
    -3,71 (-0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    115,07
    +0,98 (+0,86 %)
     
  • DAX

    14 462,19
    +230,90 (+1,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 585,46
    +20,54 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 131,13
    +390,48 (+3,33 %)
     
  • S&P 500

    4 158,24
    +100,40 (+2,47 %)
     
  • Nikkei 225

    26 781,68
    +176,84 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    20 697,36
    +581,16 (+2,89 %)
     
  • GBP/USD

    1,2631
    +0,0025 (+0,20 %)
     

Renault veut devenir 100 % électrique en Europe en 2030

·1 min de lecture
Luca DE MEO
Luca DE MEO

Même s?il ne s?agit encore que d?un objectif qui pourrait être révisé en fonction de l?évolution du marché et du réseau de recharge, Renault continue à accélérer sa conversion vers le tout électrique. « On s?est mis en tête de préparer les conditions pour que Renault soit une marque 100 % électrique à horizon 2030 », a indiqué M. de Meo.

Renault d?abord, Dacia ensuite

La marque, fer de lance électrique du groupe, lance cette année la nouvelle Mégane, une compacte électrique équipée d?un système informatique développé avec Google, et bientôt une version moderne de sa petite Renault 5, toutes deux fabriquées dans le nord de la France. « Dacia va suivre, et son électrification va être cohérente avec un positionnement qui nous impose de ne pas augmenter les prix », a souligné M. de Meo sans donner de calendrier précis. Là encore, le marché décidera, mais la marque roumaine se tient prête.

Entre 25 et 27 nouveaux modèles d?ici à 2025

Un an après la présentation de son plan « Renaulution », Luca de Meo faisait le point avec les journalistes au Technocentre Renault de Guyancourt (Yvelines). Le groupe prévoit de lancer entre 25 et 27 nouveaux modèles d?ici à 2025. « On prépare la gamme de produits la plus compétitive des 30 dernières années », a lancé le directeur italien du Losange. « Cette année, on a approuvé un projet par mois. On a fait en un an chez Renault ce qu?on aurait fait en quatre ans (auparavant). Les tiroirs étaient un peu vides. »

La crise des semi-cond [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles