La bourse ferme dans 7 h 41 min
  • CAC 40

    6 246,17
    +12,03 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 002,16
    +8,73 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1979
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 763,20
    -3,60 (-0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    51 543,68
    -1 562,86 (-2,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 370,36
    -10,59 (-0,77 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,66
    +0,20 (+0,32 %)
     
  • DAX

    15 310,96
    +55,63 (+0,36 %)
     
  • FTSE 100

    7 015,75
    +32,25 (+0,46 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 994,02
    +200,88 (+0,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3742
    -0,0043 (-0,31 %)
     

Non, Rafael Nadal n’a pas acheté un penthouse de 400 m2 à Majorque

Thomas
·1 min de lecture
Nadal appartement
Rafael Nadal n’a pas acheté de penthouse à Majorque. Et il tient à ce que cela se sache.

Rafael Nadal est fâché. Assez pour qu’il décide de rompre le silence, sur une information lancée à son sujet, par le média Ultima Hora. Il y était fait référence de l’achat, par le tennisman espagnol, d’un appartement de 400 m2 à Palma de Majorque.

400 m2 et 5 M€ pour un penthouse à Majorque

Un somptueux penthouse, pour le doux prix de 5 millions d’euros. Dans un immeuble de sept étages, deux étaient censés appartenir à Nadal. Situé Paseo Mallorca, l’une des zones les plus selects de la région. Un bel édifice et pourquoi pas une acquisition, pour l’actuel numéro 2 mondial, qui a des résidences de standing à sa propriété.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Rafael Nadal rompt le silence pour smasher la rumeur

Pas cette fois, et il l’a indiqué sur son compte Twitter. « Des informations totalement fausses sur mon achat supposé d’un appartement à Palma circulent dans certains médias. Et d’autres s’en sont fait l’écho. Je n’ai rien acheté, je n’ai même pas eu de contacts ou de conversations à ce sujet. » La Ultima Hora a au moins le mérite de la réactivité, moins d’une vingtaine de minutes après le tweet, son sujet été retiré du site.