Marchés français ouverture 7 h 5 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0689
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 676,71
    -278,27 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    659,93
    -11,08 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Réglementation crypto européenne : la France veut un « accord équilibré » pour fin juin

À l’heure où les législateurs de l’UE élaborent le nouveau cadre pour les cryptomonnaies, les entrepreneurs du Web3 s’alarment de la radicalité de ces travaux réglementaires. Mais la France, présidente du Conseil européen, veillerait au bon développement de l’écosystème crypto, nous dit-on à Bercy.

Tout part d’ambitions saines. Comme l’objectif d’harmoniser les législations européennes, qui ont évolué de façon désordonnée sur les cryptos ces dernières années. La France, à l’avant-plan de cette prise en compte de ces nouvelles applications financières, en sait quelque chose.

Mais cette standardisation légale ne doit idéalement pas se montrer trop restrictive, au risque sinon de brider ou d’empêcher le développement d’acteurs majeurs de la crypto en Europe. Ce qui est déjà le cas actuellement, avec par exemple les principales plateformes d’échanges se trouvant à l’étranger.

À cela, il convient d’ajouter que le secteur des actifs numériques est abordé dans l’UE par l’angle du risque, plutôt que par celui de l’opportunité ou de l’innovation. Les législateurs européens poursuivent une approche défensive et semblent accorder la priorité aux moyens de se protéger des cryptos. Alors qu’au même moment, au Royaume-Uni, la stratégie réglementaire verse dans une approche attractive pour l’écosystème crypto. Tandis qu’aux États-Unis, le président Biden himself a fait des cryptos un point spécifique de son agenda politique.

Une Europe qui rate la révolution du Web3

Il faut reconnaître que les débats réglementaires ont pris une drôle de tournure dernièrement.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles