La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 849,46
    -497,57 (-1,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 049,50
    -176,86 (-1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0346
    -0,0059 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • BTC-EUR

    15 676,45
    -469,73 (-2,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,17
    -0,12 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 963,94
    -62,18 (-1,54 %)
     

Réforme des retraites : "Décidons vite" sur la méthode à adopter, plaide Edouard Philippe

Mueller / MSC

Comment adopter la prochaine réforme des retraites ? La méthode à adopter doit être vite décidée, a plaidé samedi 24 septembre Édouard Philippe, invité, comme le secrétaire général de Renaissance Stéphane Séjourné, par François Bayrou aux universités d'été du MoDem où les trois alliés ont rivalisé d'amabilités. L'hypothèse d'une réforme des retraites via un amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale, évoquée par Emmanuel Macron, divise la majorité. François Bayrou a mis en garde contre un "passage en force" et les députés MoDem ont fait savoir qu'ils voteraient "certainement contre" un tel amendement.

"François (Bayrou) a dit très clairement, c'est parfaitement respectable, et en plus c'est fondé sur une analyse souvent juste, sa position. Moi, j'ai dit avec le même souci que François d'arriver à la réforme, et la même lecture des difficultés qu'il a pointées, que quoi qu'il arrive, nous soutiendrions fermement le gouvernement. Mais décidons vite", a déclaré Édouard Philippe. "Ne laissons pas dériver ce sujet, cette hésitation. Décidons vite et faisons en sorte que soit on bouge rapidement, soit on bouge un peu moins rapidement, mais disons comment nous allons faire, nous n'avons pas besoin de rajouter des hésitations à un sujet qui est déjà compliqué, me semble-t-il", a ajouté l'ancien Premier ministre. Emmanuel Macron réunira la semaine prochaine avec Élisabeth Borne les chefs de la majorité et les ministres concernés pour faire le point sur la manière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraites, allocations familiales... les prestations sociales devraient être revalorisées en 2023
Dans ce pays, les femmes devront travailler un an de plus avant la retraite
Réduction du déficit public : le Haut Conseil des finances publiques épingle le manque d'ambition du gouvernement
Italie : victoire historique aux législatives pour la coalition de droite et d'extrême-droite
Un déficit de la Sécu fortement réduit en 2023, des arrêts maladie obtenus en visio qui ne seront bientôt plus remboursés... Le flash éco du jour