Marchés français ouverture 1 h 17 min
  • Dow Jones

    26 659,11
    +139,16 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 185,59
    +180,72 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    22 977,13
    -354,81 (-1,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1685
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 118,57
    -468,03 (-1,90 %)
     
  • BTC-EUR

    11 313,38
    -235,80 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    259,34
    +16,66 (+6,87 %)
     
  • S&P 500

    3 310,11
    +39,08 (+1,19 %)
     

Que faire de mes chèques vacances bientôt périmés ?

Cyprien Tardieu
·3 min de lecture
Que faire de mes chèques vacances bientôt périmés ?
Que faire de mes chèques vacances bientôt périmés ?

La date de validité de vos chèques vacances est sur le point d’expirer ? Voici la marche à suivre pour continuer à en profiter après la date limite.

Ils traînent depuis de longs mois dans vos tiroirs et l’été qui vient de s’écouler était la période idéale pour les écouler. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 a mis à mal vos projets et vos chèques vacances sont sur le point de périmer. C’est notamment le cas si vous êtes en possession d’un carnet émis en 2018 puisque celui-ci expire le 31 décembre 2020. Avec le couvre-feu entre 21h et 6h imposé en Île-de-France et dans huit métropoles jusqu’au 1er décembre, la tâche s’annonce encore plus ardue pour utiliser votre carnet avant la fin de l’année tant la place pour les loisirs est restreinte.

Vous pouvez les échanger

Si vous avez des chèques vacances périmés, vous pouvez les échanger dans les trois mois maximum suivant leur fin de validité. Ainsi, si la date de validité de vos tickets expirent au 31 décembre 2020, vous avez jusqu'au 31 mars 2021 pour faire une demande. Ensuite, il sera trop tard.

Rendez-vous dans votre espace “change, perte et vol” sur le site de l’ANCV et suivez les consignes données. Cette démarche vous permet d’ajouter deux ans de délai supplémentaire. Seule condition ? Le montant de l’échange doit être au minimum égal à 30 euros.

Utiliser ses derniers tickets au restaurant

Vous souhaitez quand même les écouler avant le 31 décembre ? Il reste encore quelques moyens de se faire plaisir malgré le virus. Les plus optimistes peuvent prendre le pari de réserver un voyage pour Noël ou le printemps prochain. Il est évidemment possible de payer vos billets de train SNCF en chèques vacances. Pour l’avion, c’est possible mais il faut se déplacer à l’agence de la compagnie aérienne.

À LIRE AUSSI >> Voici les 10 meilleurs pays au monde à visiter selon un célèbre magazine américain

Pour ceux qui n’ont pas l’intention de voyager, finir son carnet en allant au restaurant est une bonne option - seulement le midi pour les 20 millions de Français concernés par le couvre-feu. Assurez-vous que le restaurant ciblé accepte bien ce moyen de paiement. C’est aussi l’occasion de faire une bonne action et d’apporter un soutien à un secteur en grande difficulté.

Outre dans le transport et la restauration, ils peuvent aussi être utilisés pour régler des dépenses liées aux loisirs (parcs d’attractions, zoos, aquariums…), l’hébergement ou encore la culture (musées, monuments…).

Découragé par la file d’attente au Louvre en temps normal ? C’est le moment ou jamais d’en profiter avec l’absence des touristes.

Ce contenu peut également vous intéresser :