La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,27 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,01 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    -0,0061 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 348,19
    -599,79 (-3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Protéger les Français contre l’inflation, la « priorité » du gouvernement

Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, a indiqué samedi que « la protection » des Français face à l'inflation sera la priorité du gouvernement. 
Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, a indiqué samedi que « la protection » des Français face à l'inflation sera la priorité du gouvernement.

La « priorité » du nouveau gouvernement sera la « protection des Français contre l'inflation », proche de 5 % sur un an en avril, a assuré samedi 21 mai à Paris le numéro deux de l'exécutif et ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire. « Dès demain (dimanche, NDLR) nous allons donc nous atteler (…) à la préparation du projet de loi sur le pouvoir d'achat », a affirmé le ministre de l'Économie et des Finances, reconduit vendredi dans ses fonctions avec un portefeuille élargi après un premier quinquennat à Bercy.

« Je recevrai dès lundi les acteurs économiques pour étudier avec eux comment ils peuvent aussi participer à la protection des Français contre la hausse des prix », a-t-il ajouté à l'occasion de la passation de pouvoir au ministère des Comptes publics, un portefeuille désormais détenu par Gabriel Attal, qui succède à Olivier Dussopt.

Bruno Le Maire a cité plusieurs leviers pour améliorer le pouvoir d'achat des Français, dont la prime « Macron » et des hausses de salaires. « L'inflation est évidemment notre premier défi politique et économique. Une inflation à près de 5 %, c'est toujours trop », a regretté le ministre qui détient le record de longévité à Bercy. « Mais je rappelle qu'elle est à près de 8 % en Allemagne, près de 9 % en Espagne et plus de 11 % aux Pays-Bas », a-t-il immédiatement nuancé.

À LIRE AUSSIÉconomie française : presque pas de croissance et de l'inflation

Réduction du déficit et baisse de la dette publique

Pour contrer l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles