La bourse ferme dans 6 h 33 min
  • CAC 40

    6 677,26
    +16,67 (+0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 928,73
    +7,83 (+0,20 %)
     
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0500
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 794,10
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    16 020,80
    -130,84 (-0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,76
    -7,27 (-1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,78
    +0,77 (+1,07 %)
     
  • DAX

    14 268,88
    +7,69 (+0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 493,24
    +4,05 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    19 450,23
    +635,41 (+3,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2169
    -0,0036 (-0,30 %)
     

Prix de l’énergie : les élus locaux réclament la mise en place d’un bouclier énergétique

PIXABAY

Les associations d’élus locaux jugent que les mesures déjà mises en place ne suffiront pas à absorber "les prochaines hausses des charges énergétiques".

Le temps est à l'action face à la flambée des prix de l'énergie. C'est en tout cas l'avis unanime de l'ensemble des associations d'élus locaux, comme l’Association des maires de France (AMF) et l'Association des maires ruraux de France, qui, dans un courrier envoyé le vendredi 30 septembre à la Première ministre Élisabeth Borne, et que Franceinfo s'est procuré, appellent à la mise en place urgente d'un bouclier énergétique pour faire face à "une situation exceptionnelle".

Alors que le gouvernement doit prochainement dévoiler son plan de sobriété énergétique, les élus locaux expliquent que "les collectivités sont nombreuses à avoir d’ores et déjà décidé des plans de sobriété qui incluent des mesures telles que la diminution des températures de chauffe, la réduction horaire ou géographique de l’éclairage public ou la limitation des plages horaires d’ouverture des bâtiments".

Néanmoins, selon les élus locaux, ces mesures d'économie ne suffiront pas à absorber "les prochaines hausses des charges énergétiques", mettant en danger le bouclage des budgets 2023 et "la continuité du service public". "Le gouvernement a présenté son projet de loi de finances pour 2023 en début de semaine aux élus locaux, et nous avons relevé qu'il n'a pas suffisamment pris en compte les difficultés devant lesquelles se trouvent certaines collectivités", explique Philippe Laurent, le vice-président de l’AMF, cité par Franceinfo.

Autre risque, selon Philippe Laurent, celui de voir la capacité d'investissement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Etat entérine la prolongation de l'aide "gaz et électricité" aux entreprises
Un pancréas bionique pourrait aider à résoudre l'un des plus grands défis du diabète
Avec 120 euros d’allocations, il menait une vie de grand luxe
Il ne peut pas faire ses courses, achète un jeu de grattage et devient millionnaire
Folle de rage, une automobiliste française refuse de payer son amende et mord le policier

VIDÉO - Prix de l'énergie : un boulanger reçoit une facture de plus de 51 000 euros