Marchés français ouverture 4 h 59 min
  • Dow Jones

    34 764,82
    +506,50 (+1,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 052,24
    +155,40 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    30 202,49
    +563,09 (+1,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1747
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    24 386,52
    -124,46 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 921,89
    +493,62 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 113,64
    +4,72 (+0,43 %)
     
  • S&P 500

    4 448,98
    +53,34 (+1,21 %)
     

Le prince Harry et Meghan Markle vont-ils vraiment publier trois nouveaux livres ?

·2 min de lecture

Le « Daily Mail » révèle que le prince Harry et Meghan Markle auraient signé un contrat pour la publication de trois autres livres, dont l’un sera publié après le décès de la reine. Des affirmations démenties par leurs avocats.

Le prince Harry ne se contenterait pas de publier ses mémoires. Après l’annonce explosive de la sortie de son autobiographie, le « Daily Mail » rapporte que le duc aurait signé un contrat huit chiffres avec Penguin Random House afin de faire paraître non pas un, mais quatre livres. Une nouvelle qui risque de faire frémir Buckingham Palace, déjà apeuré par les révélations que pourrait faire le fils du prince Charles. La sortie du premier est prévue en 2022, lors du jubilé de platine d’Elisabeth II. Mais cet ouvrage ne serait « que la partie immergée de l’iceberg ».

Le tabloïd révèle que la publication du second livre serait prévue après le décès de la reine. Les deux autres ouvrages seront rédigés par Meghan Markle et porteront sur le bien-être. « Le contrat final était en fait pour un contrat de quatre livres, Harry en écrira un "quand sa grand-mère mourra" », confie une source. « Meghan écrira un livre de type bien-être et les gens ne savent pas ce que sera le quatrième. Mais ce qui est le plus choquant, franchement, c'est la suggestion de Harry selon laquelle le deuxième livre ne sera pas publié tant que la reine ne sera plus là. » Une déclaration du prince Harry qui pourrait être très mal reçue, selon cette source.

Lire aussi : Mariage royal : Meghan et Harry, les rebelles adorés et détestés

Une approche froide

Les éditeurs auraient négocié le contrat avec le duc de Sussex depuis sa maison californienne. Et son...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles