Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 859,14
    +587,55 (+0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,97
    +59,35 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Prêt immobilier : mauvaise nouvelle, les crédits accordés s'effondrent avec la hausse des taux

hausse des taux - © Fokussiert - stock.adobe.com
hausse des taux - © Fokussiert - stock.adobe.com

C'est une conséquence directe de la hausse des taux immobiliers. Le montant global des crédits accordés a plongé de 9,6% en février par rapport à janvier, relève les derniers chiffres de l'Observatoire Crédit Logement / CSA. Au cours des trois derniers mois, la chute atteint 45,2% comparée à la période allant de de décembre 2021 à février 2022. Sur cette même période, le nombre de prêts accordés s'effondre de 44,1%.

Un recul qui s'explique notamment par la remontée des taux immobiliers. Selon l'Observatoire Crédit Logement / CSA, ils sont passés en moyenne de 2,61% en janvier à 2,82% en février. Le taux moyen a ainsi progressé rapidement de 21 points de base en février. Et ils devraient très prochainement atteindre la barre symbolique des 3%. Pour les prêts sur 25 ans, les taux dépassent d'ailleurs déjà les 3% pour 75% des emprunteurs, pouvant même aller jusqu'à 3,50%. « Sur les prêts à 20 ans la barrière des 3% est aussi franchie pour la moitié des emprunteurs », souligne l'observatoire.

Un taux moyen de 1,13% il y a encore un an

Pour mémoire, il y a encore un an, le taux moyen des prêts immobiliers était de seulement 1,13%. « L'accès au crédit pour les emprunteurs modestes devient de plus en plus difficile, dans un contexte de perte de pouvoir d'achat et de remontée de l'inflation et des taux des crédits immobiliers », constate les auteurs de l'étude.

PUBLICITÉ

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Chèque énergie 2023 : quand pourrez-vous toucher jusqu'à 277 euros ?
- Taux immobilier : êtes-vous un privilégié ?
- Ticket restaurant : ce que vous devez faire avant le 15 mars pour ne pas perdre 145 euros