Marchés français ouverture 4 h 36 min

Prêt immobilier : à Paris, l'apport pèse près de 2 ans de revenus !

Benoît LETY

L’apport personnel nécessaire pour emprunter afin d'acheter un appartement de 75 m2 dans la capitale représente 21 mois de revenus d'un foyer parisien ! Contre 7 mois seulement en moyenne sur l’ensemble du territoire, selon les calculs du courtier Vousfinancer.

« La majorité des banques exigent que les emprunteurs aient au moins 10% d’apport personnel », affirme la porte-parole de Vousfinancer, Sandrine Allonier, en pointant des exigences bancaires revues sensiblement à la hausse en cette fin d’année 2019. « Et si certaines banques accordent encore des financements à 110%, elles ne sont pas nombreuses : une ou deux par région, et parfois uniquement pour les jeunes primo-accédants de moins de 40 ans. » Au sein du réseau Vousfinancer, 88% des emprunteurs présentent un apport personnel en 2019, le montant moyen de cet apport (43 082 euros) étant en hausse par rapport à 2018 (39 371 euros), suivant ainsi l’augmentation des prix du marché immobilier et des montants empruntés. Une inflation permise notamment par des taux immobiliers qui restent à des niveaux historiquement bas.

« Au moins 10% d’apport personnel » pour la plupart des emprunteurs

Sur la base d’un apport personnel à hauteur de 10% du prix d’achat, ce courtier a simulé l’apport nécessaire à l’acquisition d’un appartement de 75 m2 dans les grandes villes françaises. Puis il illustre ce montant au regard du revenu mensuel moyen dans ces mêmes villes.

Résultat : à Paris, il faut plus de 75 500 euros d’apport personnel pour acheter un appartement de cette taille (756 750 euros en moyenne). Pour un foyer fiscal percevant un revenu « parisien » moyen (3 596 euros), cet apport représente 21 mois de salaire ! Le montant de l’apport reste important à Bordeaux (14 mois),

Lire la suite sur MoneyVox

Ce contenu peut également vous intéresser :