La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    32 234,39
    -3 176,56 (-8,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Présidentielle 2022 : l'ancien député Jean-Frédéric Poisson se rallie à Éric Zemmour

·1 min de lecture

L'ancien candidat à la primaire de la droite en 2017 a annoncé qu'il ira applaudir dimanche le candidat d'extrême droite à son premier meeting.

L'ancien député conservateur Jean-Frédéric Poisson a annoncé qu'il renonçait à sa candidature à la présidentielle pour se ranger derrière celle d'Eric Zemmour, qu'il ira applaudir dimanche à son premier meeting.

L'ancien candidat à la primaire de la droite en 2017, qui préside le petit parti "VIA la voix du peuple" (ex-Parti Chrétien Démocrate) avait déjà indiqué être disposé à se désister, avant d'hésiter en raison de l'organisation fragile de la campagne d'Éric Zemmour.

"Il est mieux placé que moi"

Dans un entretien au Parisien mis en ligne vendredi soir, il affirme avoir "accepté la proposition" d'Eric Zemmour de présider la Commission nationale d'investiture "de la future coalition électorale" chargée notamment de préparer les élections législatives en juin.

Jean-Frédéric Poisson, partisan comme Éric Zemmour de "l'union des droites", assistera au premier meeting de campagne du candidat d'extrême droite dimanche à Villepinte en raison de "la nécessité pour la France de se redresser sur un schéma politique conservateur".

À propos des sondages qui stagnent et des déplacements chahutés, il estime que "rater une séquence de campagne, traverser un trou d'air dans les enquêtes d'opinion, ça arrive à tout le monde" mais salue l'annonce de sa candidature mardi "centrée sur la France comme nation et les Français comme peuple".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Présidentielle 2017 en France : "Je n'appelle pas à voter pour Emmanuel Macron", indique Jean-Frédéric Poisson

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles