Marchés français ouverture 5 h 20 min
  • Dow Jones

    29 969,52
    +85,73 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 377,18
    +27,82 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    26 674,89
    -134,48 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 665,93
    -62,57 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    15 927,67
    -88,14 (-0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,11
    +5,71 (+1,52 %)
     
  • S&P 500

    3 666,72
    -2,29 (-0,06 %)
     

Vous pouvez désormais savoir ce que contient le liquide de votre cigarette électronique

·2 min de lecture
Vous pouvez désormais savoir ce que contient le liquide de votre cigarette électronique
Vous pouvez désormais savoir ce que contient le liquide de votre cigarette électronique

La cigarette électronique fait l'objet d'âpres débats depuis sa commercialisation. Si l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) ne tranche pas encore la question de sa dangerosité, elle vient apporter un éclairage sur les produits qui sont utilisés dans ces appareils. Elle publie en effet ce mercredi 28 octobre une base de données qui dresse le panorama de toutes les substances contenues dans les produits du tabac et du vapotage vendus en France. Cette base de données, qui sera actualisée "de manière mensuelle", constitue une "première étape" avant "une évaluation des risques" éventuellement liés à chacune de ces substances, précise Matthieu Schuller, directeur de l'évaluation des risques de l'Anses.

"On est la première agence européenne qui rend disponible l'intégralité de ces informations", qui doivent obligatoirement être déclarées depuis 2016, s'est félicité auprès de l'AFP Matthieu Schuller. "Concrètement, si je suis vapoteur ou vendeur d'e-liquides et si je veux me renseigner sur un produit, je vais commencer par vérifier s'il a bien été enregistré auprès de l'Anses (...). Je peux ensuite consulter ses ingrédients majoritaires tels que déclarés et je peux enfin regarder si l'Anses a relevé des écarts dans la déclaration du fabricant pour ce produit", a précisé l'agence sanitaire.

A lire aussi — 7 effets négatifs du tabagisme sur votre peau

De fait, près de 4% des produits du vapotage vendus sur le marché français (3,3% à 4,2% selon l'année) ont déclaré au moins un ingrédient interdit car cancérogène, susceptible de favoriser les mutations génétiques (mutagène) ou toxique pour la fertilité ou le développement du foetus (reprotoxique). Dans les produits du tabac (cigarettes, tabac à rouler, cigares, tabac chauffé...) cette proportion est comprise entre 0,4% et 1,4% selon les années, et environ 0,2% comportent d'autres ingrédients interdits (vitamines, caféine, taurine...).

"Dans une moindre mesure (...) l'Agence a mis en évidence des non-conformités portant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Kanye West a offert à Kim Kardashian un hologramme de son défunt père pour son anniversaire
Se faire vacciner contre la grippe pourrait réduire le risque de contracter le Covid-19
Apple développerait son propre moteur de recherche en alternative à Google
Trottinette électrique : la Go Ride 80Pro à moins de 200 euros chez Cdiscount
Covid-19 : même une brève rencontre avec une personne infectée pourrait vous contaminer