La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 797,63
    -34,91 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 470,51
    -173,95 (-1,38 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0220
    +0,0025 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 638,93
    -971,21 (-4,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    537,07
    -20,28 (-3,64 %)
     
  • S&P 500

    4 120,65
    -19,41 (-0,47 %)
     

Pourquoi le prix des frites surgelées va bientôt augmenter

Qui oserait dire qu'il n'aime pas les frites ? Surtout quand elles sont croustillantes et fondantes à souhait. Problème, le prix des frites, et surtout celui des frites surgelées, va augmenter dans les semaines qui viennent, conséquence de la hausse du prix de l’huile de tournesol, rapporte le site de 60 Millions de consommateurs, le 2 août.

Cette nouvelle intervient alors que, selon 60 Millions de consommateurs, la consommation de pommes de terre fraîches a baissé de 15 % en un an, une chute avant tout attribuée à l’augmentation du prix de l'huile de tournesol, nécessaire pour faire cuire des pommes de terre crues. Les ménages au budget serré préfèrent ainsi le riz et les pâtes, moins chers à préparer, selon les banques alimentaires. Dans le même temps, les pommes de terre préparées surgelées ont vu leurs ventes bondir, pour les mêmes raisons.

Si la filière des pommes de terre ne connait pas de pénurie, il n'en va pas de même pour l'huile, notamment l'huile de tournesol, dont la disponibilité est devenue plus fragmentaire.

En effet, l’huile, essentiellement de tournesol, est indispensable pour les préparations industrielles surgelées. Or, cette dernière est devenue plus rare pour l’industrie de la frite depuis l'invasion russe de l'Ukraine. "Des conteneurs sont bloqués en Russie et en Ukraine", précise un grand fabricant de frites surgelées interrogé par 60 Millions de consommateurs. Néanmoins, ce dernier indique avoir pu "trouver d’autres circuits, dans des pays de l’Est".

Par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Othman Nasrou : "c’est l’Etat, avec sa dépense publique excessive, qui pèse sur le pouvoir d’achat"
Pékin annonce des sanctions commerciales contre Taïwan suite à la visite de Pelosi
Les mesures phares de la loi pouvoir d’achat, les taux de crédit grimpent encore… Le flash éco du jour
Remise carburant, bouclier tarifaire sur l'énergie... Le Sénat adopte le second volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat
Budget rectificatif : le Sénat acte une aide de 230 millions d'euros pour le chauffage au fioul

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles