Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 374,01
    +77,15 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1933
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    26 695,25
    +25,50 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    15 744,15
    -68,42 (-0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    369,50
    -1,02 (-0,27 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

Pourquoi la pauvreté et les inégalités ont reculé en 2019

Par Marc Vignaud
·1 min de lecture
Emmanuel Macron est accusé par l'opposition de ne pas assez en faire pour réduire les inégalités. 
Emmanuel Macron est accusé par l'opposition de ne pas assez en faire pour réduire les inégalités.

Macron « président antisocial ». Macron « président des riches ». Ces critiques portées par l'opposition de gauche, au premier rang de laquelle La France insoumise, avaient redoublé quand l'Insee avait publié, en septembre dernier, les chiffres de 2018 sur l'évolution des inégalités et de la pauvreté.

L'indice de Gini, un indicateur qui mesure l'écart par rapport à une situation d'égalité parfaite dans laquelle chaque Français aurait le même niveau de vie (notée 0) et la situation inverse dans laquelle un seul d'entre eux empocherait la totalité des revenus au détriment des autres (notée 1), était ressorti en nette hausse en 2018. Publiées mercredi 18 novembre, les premières évaluations de l'Insee pour 2019, qui devront être confirmées, montrent que cette tendance s'est inversée. L'année dernière, les inégalités ont reculé. Le coefficient de Gini est redescendu à 0,295 contre 0,298 en 2018. Un niveau toutefois toujours supérieur à celui de 2017 (0,289).

Lire aussi Pourquoi il faut relativiser l'augmentation des inégalités et de la pauvreté

Un autre indicateur des inégalités devrait également avoir régressé en 2019, a calculé l'Insee. L'année dernière, les 20 % les plus aisés ont profité d'un niveau de vie 4,3 fois supérieur au niveau de vie des plus modestes. Un chiffre en baisse de 0,1 point. Le rapport entre le niveau de vie des 10 % les plus riches et celui des plus pauvres, lui, est resté stable.

Le taux de pauvreté en baisse à 14,5 %

En ce qui concerne le [...] Lire la suite