Marchés français ouverture 4 h 28 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 679,84
    -546,24 (-1,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0523
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 605,98
    -130,46 (-0,70 %)
     
  • BTC-EUR

    16 082,92
    -342,45 (-2,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,98
    -5,17 (-1,27 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Poltronesofà écope d'une amende de la Répression des fraudes à cause de son slogan publicitaire

Pixabay

Tout le monde a au moins entendu une fois dans sa vie son fameux slogan : "Artigiani della qualità" ("artisan de qualité"). Poltronesofà a vu le jour en 1995 dans le nord de l'Italie, à Folir plus précisément, en Emilie-Romagne. Dix-huit ans après, l'entreprise a développé plus de 160 points de vente en Italie, mais aussi en Belgique, à Malte, à Chypre, en Suisse et donc une centaine en France. Le spécialiste des fauteuils et canapés communique beaucoup sur ses promotions et sur toute sa gamme.

Mais comme le relaie La Dépêche, la société vient de connaître un gros revers à cause de son slogan mettant en avant son statut d'artisan, qu'il n'est donc pas. La mise en scène de la publicité fait figurer des personnes désignées comme artisans avec des tabliers " Poltronesofà ". Pas vraiment du goût de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) qui vient d'infliger à la société italienne une amende de 800.000 euros pour "pratique commerciale trompeuse".

En plus de ces publicités, l'entreprise est condamnée pour des promotions réalisées entre 2017 et 2019 dans plusieurs départements, que ce soit Paris, les Alpes-Maritimes, le Pas-de-Calais ou les Hauts-de-Seine. La répression des fraudes s'est appuyée sur une enquête menée par les services de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) dans les départements concernés portant sur l'utilisation des "qualités d'artisans et de maître artisans" dans les publicités (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Air France-KLM : une partie de son PGE remboursée par anticipation
Bourse, taux… “la Chine vole-t-elle au secours de ses marchés ?”
Prix Nobel d’économie 2022 : “c’est l'hôpital qui se moque de la Charité”
CAC 40 : la Bourse de Paris sous pression après le démenti de la Chine sur sa politique zéro Covid
Meta : un plan de licenciement massif annoncé ce mercredi ?