La bourse ferme dans 8 h 24 min
  • CAC 40

    6 622,59
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 169,87
    +23,93 (+0,58 %)
     
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1781
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 764,30
    +7,60 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    40 861,18
    -551,45 (-1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 232,25
    -1,04 (-0,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,33
    -0,28 (-0,39 %)
     
  • DAX

    15 651,75
    +35,75 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,48
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 797,76
    +129,91 (+0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,3797
    +0,0000 (+0,00 %)
     

Carte des pollens septembre 2021 : les pollens d'ambroisie ont résisté aux orages

·1 min de lecture

"Alors que de nombreux orages ont traversé le pays cette semaine plaquant les pollens au sol et limitant leur dispersion, le répit pour les allergiques a été de courte durée et les pollens d’ambroisie restent très présents dans l’air" annonce le bulletin allergo-pollinique du 10 septembre. Le risque d'allergie sera de niveau élevé à très élevé dans une large zone allant de la région Auvergne-Rhône-Alpes à la vallée du Rhône. Le risque d’allergie sera aussi élevé dans l'Indre, le Cher et la Charente et faible à moyen ailleurs (voir la carte ci-dessous).

>> Concernant les autres pollens (graminées, urticacées, armoises, plantains), c'est une bonne nouvelle que nous annoncent les prévisionnistes du RNSA puisqu'on approche de la fin de la saison avec de faibles concentrations et un risque d’allergie qui ne dépassera pas le niveau faible.

Ambroisie : elle colonise de plus en plus de territoires

Carte des pollens du 10 septembre 2021.

© RNSA

Aujourd'hui, une grande partie de la France est touchée par les pollens d'ambroisie, notamment la région Rhône-Alpes, la Bourgogne, les Pays de la Loire, l'Alsace et le Poitou-Charentes. Avec l'utilisation systématique de machines dans l'agriculture et les travaux publics des milliers de mètres cubes de terre contenant des graines d'ambroisie sont déplacés d'un endroit à l'autre, ce qui a progressivement permis à cette plante très allergisante de coloniser de nouveaux territoires. Et le nombre de personnes (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : Qu'est-ce que l'immunité "surhumaine" ?
Près de 2000 noyades entre juin et août
DIRECT Covid-19 en France ce 10 septembre : chiffres, annonces
Qu'est-ce que le syndrome de Guillain-Barré, effet secondaire "très rare" du vaccin AstraZeneca ?
La contraception sera gratuite jusqu'à 25 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles