La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1967
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 257,97
    +216,39 (+1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,82
    -3,68 (-1,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3302
    -0,0055 (-0,41 %)
     

Politiques, syndicats et ONG demandent une taxe sur les ventes d'Amazon

·2 min de lecture

Amazon suscite d'importantes crispations. Responsables politiques, syndicaux, mais aussi libraires ou éditeurs appellent lundi 16 novembre à imposer une taxe exceptionnelle sur les ventes du groupe américain et "les autres profiteurs de la crise" sanitaire, soulignant "l'urgence de stopper l'expansion du géant du e-commerce". "La fronde qui monte partout en France doit encore s'amplifier, car le monde rêvé par Amazon est en totale contradiction avec la profonde aspiration à des vies décentes sur une planète vivable", écrivent les 120 signataires de ce texte publié par franceinfo.

Ils entendent se mobiliser "d'ici au 27 novembre prochain, date du Black Friday, pour montrer l'urgence de stopper l'expansion du géant du e-commerce avant qu'il ne soit trop tard". Parmi les signataires, des éditeurs, des économistes, des syndicalistes, dont le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez et celui de la FSU Benoît Teste, des responsables d'ONG, dont le directeur général de Greenpeace France Jean-François Julliard et le président des Amis de la Terre Khaled Gaïji, ou encore le porte-parole de la Confédération paysanne Nicolas Girod.

Mais aussi des députés et responsables de partis politiques — dont le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire national du PCF Fabien Roussel, le patron d'EELV Julien Bayou — ainsi que des conseillers municipaux et des maires, notamment ceux, EELV, de Grenoble et Besançon Eric Piolle et Anne Vignot Anne.

"La crise du Covid devrait nous servir à repenser en profondeur nos modes de consommation et de vie sociale, pas à nous enfoncer dans un monde de surconsommation prédateur", considèrent-ils. Dénonçant les dégâts sociaux et environnementaux de l'entreprise américaine, ils estiment que "pour faire face à l'urgence, une taxe exceptionnelle sur le chiffre d’affaires d'Amazon et des autres profiteurs de la crise est (...) indispensable".

Celle-ci "permettrait dans l'immédiat de financer les mesures de préservation de l'emploi et le fonds de solidarité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Apple tracerait les utilisateurs d'iPhone sans leur accord pour leur envoyer des publicités ciblées, selon des activistes européens
L'armée américaine aurait acheté les données d'une application de prière musulmane pour 'lutter contre le terrorisme'
Les 4 astronautes de la mission de la NASA et SpaceX ont rejoint la Station spatiale internationale
Uber pourrait vendre sa division de véhicules autonomes à une startup dirigée par des anciens d'Uber, Tesla, et Google
Pfizer, AstraZeneca, Sanofi... Le point sur les vaccins contre le Covid-19 les plus prometteurs