Publicité
La bourse ferme dans 7 h 18 min
  • CAC 40

    7 837,73
    -26,97 (-0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 022,80
    -11,63 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0817
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 332,60
    -22,20 (-0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 643,65
    +241,62 (+0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 424,55
    +11,59 (+0,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,34
    -0,16 (-0,20 %)
     
  • DAX

    18 545,30
    -85,56 (-0,46 %)
     
  • FTSE 100

    8 208,16
    -7,32 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    18 102,17
    +164,33 (+0,92 %)
     
  • GBP/USD

    1,2791
    -0,0009 (-0,07 %)
     

La pépite française Mistral annonce une levée de fonds de 600 millions d'euros pour l’IA

Pixabay

La pépite française de l'intelligence artificielle Mistral AI a bouclé une levée de fonds de 600 millions d'euros, portant à plus d'un milliard d'euros le montant total levé en moins d'un an, a-t-elle annoncé ce mardi 11 juin dans un communiqué. «Je suis ravi de voir des investisseurs nouveaux et existants renouveler leur confiance dans notre activité et apporter un nouveau soutien à son développement», a affirmé Arthur Mensch, patron et cofondateur de Mistral AI, cité dans le communiqué, ajoutant que ce nouveau tour de table «garantissait le maintien de l'indépendance de l'entreprise, qui reste entièrement sous le contrôle des fondateurs».

Selon le Financial Times, cette nouvelle levée de fonds porte à près de 6 milliards d'euros la valorisation de l'entreprise, soit trois fois plus qu'il y a six mois. Selon la start-up, cet argent va lui permettre de «développer sa puissance de calcul, continuer à recruter les meilleurs talents et élargir sa présence à l'international», notamment aux États-Unis après l'ouverture de son antenne en Californie.

Mené par General Catalyst, ce tour de table réunit de nombreux investisseurs, parmi lesquels l'éditeur américain de logiciels Salesforce, la banque BNP Paribas, le géant des puces électroniques Nvidia ou encore IBM. Microsoft, qui a investi en février près de 15 millions d'euros dans Mistral AI, ne fait pas partie de cette nouvelle levée de fonds. Dans un entretien avec l'AFP début mai, le président de Microsoft Brad Smith avait affirmé que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : Freedom24, le géant kazakh du courtage en ligne, a de grandes ambitions en France
Elon Musk pousse un coup de gueule contre le «logiciel espion effrayant» d'Apple et chatGPT
C&A : l’enseigne de mode familiale, aux prix entre Kiabi et Zara, fait son come-back en France
Note de la France : après la dissolution de l'Assemblée nationale, Moody’s lance une alerte
Introduction en Bourse : selon Euronext, «la fenêtre est en train de se rouvrir»