La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 798,29
    -34,25 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    12 491,49
    -152,97 (-1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0219
    +0,0024 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 591,71
    -1 025,92 (-4,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,20
    -21,15 (-3,79 %)
     
  • S&P 500

    4 123,41
    -16,65 (-0,40 %)
     

OpenSea licencie 20 % de ses employés car les ventes de NFT dégringolent

La plateforme de vente de NFT la plus populaire souffre elle aussi de « l’hiver crypto ». Elle a annoncé se séparer d’un cinquième de ses employés.

Rien ne va pour les cryptos en ce moment. Des cours en baisse depuis le début de l’année 2022, des faillites à répétition… Toute l’industrie retient son souffle et attend la fin de « l’hiver crypto », le nom donné à ce « bear market » (comprendre : un marché en crise), en espérant ne pas faire partie du nombre croissant d’entreprises à mettre la clé sous la porte.

Dans cette période de crise, les NFT ne sont pas épargnés. OpenSea, la plus connue et la plus populaire des plateformes de vente de non fungible tokens (NFT), vient d’annoncer le 14 juillet 2022 qu’elle se séparait de près de 20 % de ses salariés. Un signal inquiétant pour tout le secteur.

opensea
opensea

La faute à « l’hiver crypto »

La mauvaise nouvelle a été annoncée par Devin Finzer, le cofondateur et dirigeant d’OpenSea, sur son compte Twitter. « Nous avons pris la terriblement triste et difficile décision de réduire la taille de notre équipe de 20%, et aujourd’hui, nous disons au revoir à beaucoup de nos amis »,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles