La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 883,08
    -97,24 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 963,56
    +25,44 (+0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0086
    -0,0094 (-0,93 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 205,59
    -196,97 (-0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,88
    +1,15 (+0,21 %)
     
  • S&P 500

    4 276,41
    +2,37 (+0,06 %)
     

De nouvelles remises carburant promises par TotalEnergies jusqu'à la fin de l'année

© REUTERS

Exacerbée par la guerre en Ukraine et la pénurie de matières premières, la flambée des prix de l'énergie avait conduit le géant gazier et pétrolier français à appliquer une première remise de 10 centimes par litre dès le mois d'avril dernier, passée à 12 centimes pour ses stations-services sur autoroute. Au grand dam des Français, cet avantage bienvenue était censé prendre fin cinq mois plus tard, en août. Fin juin, depuis Cnews, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait exhorté TotalEnergies à prolonger ou amplifier cette aide. Il avait indiqué vouloir privilégier cette action directe à une taxation des profits record des grandes entreprises qui tirent parti de l'inflation. Dans un communiqué paru vendredi 22 juillet, TotalEnergies démontre avoir entendu les supplications de l'exécutif et des citoyens.

Des « superprofits » pointés du doigt

« Du 1er septembre au 1er novembre, TotalEnergies baissera le prix des carburants pétroliers vendus en stations de 20 centimes par litre par rapport aux prix formés sur les cotations des marchés internationaux, puis de 10 centimes par litre du 1er novembre au 31 décembre », annonce le fournisseur et producteur privé. Cette ristourne s'ajoute à l'aide de 18 centimes par litre accordée par le gouvernement. Cette dernière aide devrait passer à 12 centimes en octobre, avant d'être abaissée à 6 centimes en novembre et de disparaître le mois suivant.

Lire aussi - TRIBUNE. « Le prix de l’énergie menace notre cohésion », par les patrons d'En...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles