La bourse ferme dans 4 h 33 min
  • CAC 40

    7 091,11
    -103,05 (-1,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 237,59
    -62,02 (-1,44 %)
     
  • Dow Jones

    34 715,39
    -313,26 (-0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1334
    +0,0017 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 833,30
    -9,30 (-0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    34 274,95
    -3 172,71 (-8,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    915,75
    -79,52 (-7,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,96
    -1,59 (-1,86 %)
     
  • DAX

    15 660,79
    -251,54 (-1,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 518,55
    -66,46 (-0,88 %)
     
  • Nasdaq

    14 154,02
    -186,23 (-1,30 %)
     
  • S&P 500

    4 482,73
    -50,03 (-1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3558
    -0,0042 (-0,31 %)
     

Nouvelle tragédie dans un lycée américain : trois élèves tués dans une fusillade

·2 min de lecture

Une fusillade survenue dans un lycée américain du Michigan a fait trois morts et huit blessés mardi. Le suspect, un élève de 15 ans, a été arrêté.

Les vidéos publiées sur les réseaux sociaux par les élèves témoignent de l’horreur. Mardi, un lycéen de 15 ans a tiré sur ses camarades au lycée d'Oxford, dans le Michigan. Trois adolescents ont été tués et huit autres personnes ont été blessées, dont trois élèves de 15, 17 et 14 ans qui se trouvent en état critique. Tate Myre, Hanna St. Julian, et Madisyn Baldwin, les trois jeunes décédés, avaient 16, 14 et 17 ans. Les faits sont survenus aux alentours de 12 heures 50, heure à laquelle les autorités ont été alertées. Il a fallu cinq minutes entre l’appel aux secours et leur arrivée sur place pour mettre fin à la fusillade, indique CBS News qui ajoute que le suspect a été interpellé rapidement. La police n’a pas expliqué si le garçon dont l’identité n’a pas été révélée avait spécifiquement ciblé certains élèves. Il a utilisé une arme semi-automatique pour commettre ses crimes, rapporte «USA Today». Selon le média américain, le pistolet 9 mm utilisé par le suspect aurait été acheté par son père le 26 novembre dernier, à l’occasion du Black Friday. Il était chargé de sept cartouches lorsque la police a interpellé l’adolescent.

«Il n’a montré aucune résistance lors de son arrestation et a été mis en garde à vue. La totalité des faits a duré 5 minutes», a déclaré Michael McCabe, le sous-shérif du comté d'Oakland. Une vidéo filmée par un élève au moment du drame montre un groupe d’élèves, enfermé dans une classe, à l’extérieur de laquelle le suspect semble tenter de leur parler en se faisant passer pour le shérif. «C’est le shérif, vous pouvez sortir», entend-on la voix dire derrière la porte. «On ne sait pas qui c’est», répond une jeune fille. «On ne prendra pas ce risque maintenant», ajoute un autre élève. «Ok, alors(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles