La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 303,17
    -633,87 (-2,05 %)
     
  • Nasdaq

    13 270,60
    -355,47 (-2,61 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2108
    -0,0060 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    26 102,08
    -739,77 (-2,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    632,72
    -7,20 (-1,12 %)
     
  • S&P 500

    3 750,77
    -98,85 (-2,57 %)
     

Neige et verglas : êtes-vous responsable si un piéton chute devant chez vous ?

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture

L’hiver et le froid se sont abattus sur la France. Ce 4 janvier, il a même neigé à gros flocons dans la Gard. Si ce temps hivernal va ravir les amateurs de luge, les piétons risquent quant à eux de faire des glissades, involontaires celles-ci, sur des trottoirs gelés ou enneigés. Or, en cas de mauvaise chute, la responsabilité de la municipalité ou de l'occupant de l'habitation ou du local professionnel qui jouxte le trottoir peut être engagée.

En effet, s’il est du ressort de la mairie ou de la communauté des communes d’entretenir la voirie, la municipalité peut, par arrêté, déléguer à ses administrés la responsabilité de saler et de déneiger les trottoirs situés devant le bien qu'ils occupent. « C'est même le cas le plus probable. La plupart des communes publient des arrêtés pour dire que vous êtes responsable de l'entretien du trottoir devant chez vous », explique à MoneyVox Olivier Moustacakis, confondateur d'Assurland.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : les bons plans pour placer vos étrennes et primes de fin d'année
- Immobilier : ces 3 villes victimes de leur succès
- EDF : la fin des tarifs réglementés d'électricité coûte cher à près de 600 000 clients