La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 591,01
    -261,44 (-1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

“On ne veut pas la retraite pour les morts”, selon Jeff Vapillon, représentant FO de la raffinerie de Feyzin (Rhône)

BSIP / Getty Images

Aviation, transports, écoles … Les raffineries sont aussi de la partie. L’ensemble des syndicats CGT, CFDT, FO, ont appelé à un mouvement de grève interprofessionnel jeudi 19 janvier pour protester contre la réforme des retraites qui prévoit un recul de l’âge légal de la retraite à 64 ans et un allongement à 43 ans de trimestres cotisés. Si la CGT Pétrole annonce déjà plusieurs journées de grève, Jeff Vapillon, représentant de Force Ouvrière (FO) de la raffinerie de Feyzin (Rhône), revient sur les raisons de cet appel massif pour le 19 et sa possible reconduction.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d'assurances auto

Capital : Pourquoi cet appel à la grève ?

Jeff Vapillon : La réforme est dangereuse. C’est un fait accompli : la retraite à 64 ans ou 43 annuités n’est pas envisageable. L’écart entre les retraites des personnes riches et de celles plus démunies risque de se creuser. Des études sur la retraite des seniors montrent qu’un tiers d’entre eux ne part pas à la retraite en bonne santé. L’allongement de la durée de travail n’est pas une solution à mon sens. On ne veut pas la retraite pour les morts, mais celle pour des salariés en bonne santé, De plus, le gouvernement justifie le report de l’âge légal de la retraite à 64 ans pour des raisons de déficit de la caisse des retraites. Or, le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) a montré que ce n’était pas le cas.

Capital : Quelles sont vos revendications ? En avez-vous des propres aux raffineries (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les frais de visa pour travailler aux États-Unis risquent de s'alourdir
Pourquoi l’accès direct aux infirmiers, kinés et orthophonistes risque de faire pschitt
Crédit : le surendettement recule… contrairement aux incidents de paiement
Grève : voici les prévisions de trafic de la RATP et de la SNCF pour jeudi
Grève : vers la suppression d'un vol sur cinq à Orly ce jeudi