La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    15 215,89
    +364,32 (+2,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

« On n'aura plus jamais de relations entre collègues comme avant »

Par Olivier Ubertalli
·1 min de lecture
« Je n’ai donc vu mes collègues en vrai que trois fois depuis mars. » 
« Je n’ai donc vu mes collègues en vrai que trois fois depuis mars. »

Pour de nombreux Français, le confinement a été le synonyme d'une nouvelle vie de bureau? à la maison. Depuis le reconfinement qui a commencé le 30 octobre, le télétravail devient à nouveau la norme pour une grande partie des salariés français. Le temps des transports en commun bondés, du petit café entre collègues, des discussions informelles dans les couloirs et des réunions en « présentiel » serait-il définitivement révolu ? Le Point donne la parole à des salariés et à des patrons qui racontent les bouleversements provoqués par le télétravail et leur nouvelle vie au bureau.

Olivia travaille à Paris dans un grand cabinet de conseil aux entreprises. Alors qu'elle pratique le télétravail depuis dix ans, elle explique pourquoi le plus dur est de garder le lien social avec ses collègues.

Cela fait dix ans que je fais du télétravail, un jour par semaine, le mardi. J'ai un avenant à mon contrat, un ordinateur tout équipé et perçois une subvention de dédommagement pour couvrir les frais d'Internet et d'électricité. C'est mon employeur qui m'avait proposé cette facilité de travail. Cela permet d'avoir plus de temps pour soi, moins de transports, et c'est parfois plus agréable pour se concentrer, car, au siège de l'entreprise, nous sommes en open space. Dès le premier confinement, nous sommes passés à 100 % de télétravail. Vu la période, on a beaucoup de boulot de conseil aux entreprises, j'ai appris à communiquer encore plus avec mes collègues, à partager encore [...] Lire la suite