La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 137,84
    +170,02 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    11 416,42
    +94,18 (+0,83 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0188
    -0,0082 (-0,79 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 977,11
    +20,24 (+0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,48
    +5,95 (+1,37 %)
     
  • S&P 500

    3 859,60
    +28,21 (+0,74 %)
     

Michel David-Weill : mort du « dernier empereur de Wall Street »

Michel David-Weill : mort du « dernier empereur de Wall Street » (lepoint.fr)

L’homme de 89 ans s’est éteint, dans la nuit de jeudi à vendredi. Il fut le PDG de la banque Lazard jusqu’en 2012 puis président d’Eurazeo jusqu’en 2022.

Il venait tout juste de quitter ses fonctions de président du conseil de la société d'investissement Eurazeo. C'était le 22 mars dernier, la dernière assemblée générale avait été empreinte d'émotion, celle de voir cette grande figure française de la finance, renoncer, à 89 ans, à son dernier mandat. Michel David-Weill est décédé dans la nuit de ce jeudi 16 au vendredi 17 juin à New York, quelques semaines seulement après son départ de la scène. Sa vie se lit comme un roman. Il était l'héritier direct du cofondateur de Lazard, mythique banque d'affaires franco-américaine. Ce père de quatre filles était arrivé aux commandes de la banque familiale en 1977 et la quittera vingt-cinq ans plus tard, en 2001. Sous son règne, la prestigieuse banque Lazard s'imposera comme l'une des premières mondiales dans le domaine des fusions et acquisitions. Il gagne au passage le surnom de « dernier empereur de Wall Street ».

« Doté d'une très grande intelligence, il posait sur les affaires un jugement sans faille, mais il était encore plus doué pour juger les hommes, leurs forces et leurs faiblesses. Son charme, son humeur égale, sa diction calme et précise, ne laissaient pas deviner ses jugements tranchés. C'était un tueur souriant », se remémore un ancien associé de Lazard. Michel David-Weill est le roi chez lui, à la banque, et partage son temps entre les bureaux de Paris et ceux de New York. Il gouverne avec des maires du palais. En France, ce fut longtemps le charismatiqu [...] Lire la suite

VIDÉO - Contre l'inflation, la BCE prépare sa première hausse des taux depuis plus de dix ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles